Minima sociaux, revenus d'activité, précarité. Rapport du groupe présidé par Jean-Michel Belorgey (Broché)

  • La Documentation Française

  • Paru le : 08/07/2000
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Les transformations du travail comme celles de la famille ont ébranlé notre système de protection sociale. Au fil du temps, leur prise en compte a... > Lire la suite
18,29 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Les transformations du travail comme celles de la famille ont ébranlé notre système de protection sociale. Au fil du temps, leur prise en compte a rendu ce dernier complexe, parfois peu cohérent, souvent incompréhensible pour les usagers. Le mouvement des chômeurs de l'hiver 1997-1998 avait déjà exprimé, parmi d'autres choses, un malaise. Dans son rapport au Premier ministre en 1998, Marie-Thérèse Join-Lambert avait suggéré que des débats approfondis précèdent toute réforme d'envergure des dispositif. Comment mieux adapter la protection des personnes en situation de chômage ou de précarité aux trajectoires individuelles et aux histoires familiales de plus en plus complexes ? Quels enseignements peut-on tirer de la littérature économique ou philosophique et des expériences étrangères, pour mieux articuler les minima sociaux et les revenus d'activité afin d'éviter les " pièges à pauvreté " ? Comment dans les conditions d'aujourd'hui réformer le fonctionnement du marché du travail pour permettre un meilleur accès à l'emploi et la continuité de la protection sociale ? Dans un environnement en perpétuelle mutation, les travailleurs ne pourraient-ils pas être plus efficaces et mobiles si leurs trajectoires professionnelles étaient sécurisées ? Telles sont les principales questions auxquelles le groupe présidé par Jean-Michel Belorgey, associant les partenaires sociaux, les administrations concernées et des experts, tente de répondre.
  • LE CONSTAT : L'INSTABILITE DES SITUATIONS DE TRAVAIL ET DE VIE MET A MAL NOTRE SYSTEME DE PROTECTION SOCIALE DONT LA COHERENCE ETAIT FONDEE SUR L'EMPLOI STABLE ET LA FAMILLE
    • Régime d'emploi et de protection sociale en France
    • L'instabilité des personnes face à l'emploi : les évolutions du marché du travail ont contribué à mettre en porte à faux le système de protection sociale
    • L'instabilité et la réduction de la taille des familles mettent en porte à faux les dispositifs de redistribution
    • Le système de protection, imprévisible pour l'usager, n'a aucun pouvoir d'incitation
  • LE DEBAT : A LA RECHERCHE DE LA CONTINUITE DES DROITS SOCIAUX
    • Quelle place pour le travail, l'emploi, l'activité ?
    • Quelle forme pour la garantie de revenu ?
    • Quel contour pour les solidarités : l'individu ou la famille ?
    • Que retenir pour la France de ces réflexions ?
  • PRECONISATIONS : MIEUX ARTICULER LA PROTECTION SOCIALE AVEC L'EVOLUTION DU MARCHE DU TRAVAIL, POUR RETROUVER SENS ET COHERENCE
    • Reformer le régime d'emploi et le fonctionnement du marché du travail
    • Harmoniser les minima sociaux et favoriser l'accès à l'emploi
    • Envoi
  • Date de parution : 08/07/2000
  • Editeur : La Documentation Française
  • ISBN : 2-11-004605-8
  • EAN : 9782110046055
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 458 pages
  • Poids : 0.815 Kg
  • Dimensions : 16,1 cm × 23,9 cm × 2,8 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Minima sociaux, revenus d'activité, précarité. Rapport du groupe présidé par Jean-Michel Belorgey est également présent dans les rayons

Jean-Michel Belorgey et  Commissariat Général du Plan - .
Minima sociaux, revenus d'activité, précarité. Rapport...
18,29 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK