Haut de page
Fantasy & SF

Les rayons à découvrir

Les meilleures ventes

  1. Frank Herbert - Le cycle de Dune Tome 2 : Le messie de Dune.
    7,70 €
    Le cycle de Dune Tome 2 Le messie...
    Paul Atréides a triomphé de ses ennemis. En douze ans de guerre sainte, ses Fremen ont conquis l'univers. Il est devenu l'empereur Muad' Dib. Presque un dieu, puisqu'il voit l'avenir. Ses ennemis, ... Lire la suite
  2. Shelley Parker-Chan - Celle qui devint le soleil.
    25,00 €
    Celle qui devint le soleil
    Celle qui devint le soleil réinvente l'ascension vers le pouvoir du premier empereur de la dynastie Ming. Zhu, l'impossible survivante, est prête à tout pour acquérir le mandat du Ciel... " Je refu... Lire la suite
  3. Claire Duvivier - Un long voyage.
    7,90 €
    Un long voyage
    Issu d'une famille de pêcheurs, Liesse doit quitter son village natal à la mort de son père. Fruste mais malin, il parvient à faire son chemin dans le comptoir commercial où il a été placé. Au poin... Lire la suite
  4. Stephen King - Si ça saigne.
    9,20 €
    Si ça saigne
    Les journalistes le savent : si ça saigne, l’info se vend. Et l’explosion d’une bombe au collège Albert Macready est du pain bénit dans le monde des news en continu. Holly Gibney, de l’agence de dé... Lire la suite
  5. Frank Herbert - Le cycle de Dune Tome 1 : Dune.
    11,95 €
    Le cycle de Dune Tome 1 Dune
    Dune : chef d'oeuvre incontestable et incontesté de la science-fiction. Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule riche... Lire la suite
  6. Aldous Huxley - Le meilleur des mondes.
    5,10 €
    Le meilleur des mondes
    Voici près d'un siècle, dans d'étourdissantes visions, Aldous Huxley imagine une civilisation future jusque dans ses rouages les plus surprenants : un Etat Mondial, parfaitement hiérarchisé, a cant... Lire la suite

Partez à la découverte de la Fantasy et de la Science-Fiction

Les mondes imaginaires et les êtres mythiques ou légendaires sont au cœur-même des récits de fantasy et de science-fiction. Si nous avons tendance à confondre ses deux genres, ils sont en réalité bien différents et dépeignent des univers aux préoccupations et aux caractéristiques bien distinctes. Pénétrez au cœur-même de ces deux univers et découvrez une sélection de livres, romans et autres best-sellers indispensables dans votre bibliothèque.

C’est quoi un roman fantasy ?

La fantasy est un genre artistique et littéraire très particulier qui, comme son nom le laisse entendre, mélange allégrement un certain nombre d’éléments réels ou fictifs pour construire sa propre réalité. Souvent, la fantasy cherche à retourner aux origines de la civilisation ou des légendes, afin d’y apporter de nouvelles perspectives « historiques » - le meilleur exemple serait l’anthologie du Seigneur des anneaux, écrit par l’écrivain et philosophe JRR Tolkien, considéré par beaucoup comme l’un des pionniers en la matière (même si son œuvre fleuve peut être classée dans le sous-genre de l’heroic-fantasy).

Pour aller plus loin, notons que le Journal officiel de la République du 23 décembre 2007 a adopté une définition pour le terme « fantasie ». Celui-ci serait un « genre à la croisée du merveilleux et du fantastique, prenant ses sources dans l’histoire, les mythes, les contes mais aussi la science-fiction ». Ainsi donc, la fantasy disposerait de liens très étroits avec le « merveilleux » (univers imaginaire qui dépeint souvent un monde surnaturel, magique et féérique.

Un roman fantasy doit donc respecter plusieurs codes pour être reconnu comme tel. Idéalement, l’ouvrage doit mettre en scène des créatures imaginaires « récurrentes » (telles que des dragons, elfes, gobelins et toute créature en lien avec l’imaginaire médiéval). Les héros, quant à eux, sont souvent dépeints comme bodybuildés (à l’instar de la célèbre figure de Conan le Barbare), mais cela n’est pas une étape obligatoire. On pourra aussi trouver des figures diverses comme le magicien, des chevaliers ou des sorciers obscurs. La fantasy est un genre tellement apprécié des lecteurs qu’elle parvient à dépasser le simple cadre d’une époque médiévale imaginaire ou réinventée : la fantasy urbaine, par exemple, est un sous-genre permettant d’explorer de nombreuses époques, généralement entre la seconde moitié du XXe siècle et les débuts du XXIe siècle. Magie et technologie s’y côtoient naturellement, ce qui fait de ce sous-genre de la littérature fantasy un refuge très apprécié des lecteurs.

Quelle saga de fantasy lire ?

Le terme « saga » désigne généralement des œuvres longues, découpées en plusieurs volumes, renforçant ainsi le caractère immersif de l’expérience de lecture. Pour les débutants et les personnes souhaitant mieux comprendre ce qui caractéristique le genre, on conseillera bien sûr de se plonger dans l’œuvre monumentale du philosophe et écrivain JRR Tolkien. Le Seigneur des anneaux est une porte d’entrée royale dans l’univers de la fantasy, grâce à sa reconstitution minutieuse d’un monde imaginaire reprenant à son compte les mythes et légendes nordiques. Sur un autre plan, on pourra également conseiller la lecture en plusieurs volumes de Games of Thrones, l’œuvre à succès de George RR Martin. Si l’univers épique dépeint dans ces livres est d’inspiration médiévale, le genre de l’œuvre évolue clairement entre l’heroic-fantasy et le soap-opera.

L’intérêt de la fantasy est qu’elle est également parfaitement accessible aux enfants en construction. Ainsi, si votre enfant s’intéresse de près au genre ou que vous souhaitez l’initier à de nouvelles lectures, il vous sera conseillé par exemple la saga Eragon, de l’auteur Christopher Paolini. L’œuvre se vit un peu comme un Seigneur des anneaux version light, avec son lot de créatures imaginaires entrées dans la légende (comment ne pas se laisser tenter par une caste de chevaliers légendaires déchus, chevauchant d’énormes et puissants dragons ?).

Sur un registre plus familier, n’hésitez pas non plus à découvrir ou redécouvrir avec votre plus jeune la saga Harry Potter : à la fois ludique et progressive, cette série vous offrira à chaque lecture un véritable moment de joie. Qui n’a jamais entendu parler de ce trio de petits héros magiciens que sont Harry, Ron et Hermione ?

Enfin, si vous êtes un grand amateur de séries Netflix et que vous souhaitez revenir aux origines de vos sagas préférées, n’hésitez pas à vous jeter sur les romans de l’auteur Andrzej Sapkowski. Sa première nouvelle (et premier grand succès) a été publiée en 1986 sous le titre « le Sorceleur » ou The Witcher. La série Netflix aurait d’ailleurs rencontré un tel succès qu’elle aurait contribué à rebooster la vente des livres !

Quelle est la différence entre la fantasy et la science-fiction ?

Comme nous avons pu l’évoquer plus haut, la fantasy et la SF peuvent partager des points communs, mais sont des univers aux caractéristiques résolument différentes. La fantasy, elle, ne s’embarrasse d’aucune réalité historique ou scientifique qui viendrait amoindrir son extraordinaire capacité à se libérer des faits et d’une quelconque plausibilité. C’est d’ailleurs pour cela que le genre entretien une relation de plus grande proximité avec l’univers du merveilleux.

La fantasy, donc, emprunte à notre histoire des éléments qui lui permettent ensuite de dépeindre un contexte unique et original, en toute autonomie. Certains auteurs excellent d’ailleurs tellement dans cet exercice de style qu’ils en viennent à créer des mondes entiers d’une troublante proximité avec notre réalité. C’est bien sûr le cas pour le Seigneur des anneaux, qui emprunte beaucoup aux mythes et légendes du monde. Ce qui explique sans doute bien des choses quant à notre appréciation de cette œuvre particulière. Dans tous les cas, la fantasy ne cherche jamais à expliquer les choses de manière rationnelle, ou à l’aide d’arguments scientifiques : la magie est souvent l’explication ultime donnée au lecteur.

Quelles sont les caractéristiques d'un livre de science-fiction ?

Le terme « science-fiction » est assez évocateur en lui-même : il désigne finalement les liens étroits qui existent entre la science et les technologies, et des scénarios le plus souvent « futuristes » ou décrivant un état futur du monde en extrapolant les données de la science. On dit souvent que la fiction peut rejoindre la réalité : c’est un peu ce que se propose de faire la SF, en imaginant un avenir plausible à partir des données techniques et scientifiques d’ores et déjà à notre disposition !

Pour être validée comme telle, la littérature de science-fiction a donc besoin de répondre d’un certain nombre de caractéristiques : les vaisseaux qui voguent dans l’espace doivent embarquer une technologie réaliste ou plausible, tout en utilisant des moyens de propulsion inconnus ou relevant de l’anticipation. Idéalement, le contexte futuriste dépeint dans un roman de SF doit se fonder sur plusieurs scénarios pensés ou étudiés à partir d’éléments concrets de notre présent (une pollution à l’échelle de la planète qui contraint l’humanité à tenter sa chance dans l’espace, la rencontre avec diverses civilisations extra-terrestres, etc…).

Vous l’aurez compris : la science-fiction est un genre déterminant de la culture populaire, dont les fondations remontent à loin. Le terme lui-même s’impose dès la fin des années 1920, pour désigner une littérature « prenant appui sur les progrès de la science qui se développe de manière spectaculaire au cours du XIXe siècle ». En ce sens, Jules Verne peut être considéré comme l’un des premiers auteurs à succès ayant popularisé le genre SF, notamment avec son roman « De la Terre à la Lune ».

Quelle est la différence entre le fantastique et la science-fiction ?

La SF, la fantasy ou le fantastique dépeignent des mondes imaginaires ou contenant une bonne dose d’éléments inexplicables ou surnaturels. Pourtant, nous l’avons vu, chaque genre dispose de sa propre identité et de sa propre logique interne. Le fantastique, par exemple, fait régulièrement intervenir dans le récit un élément paranormal, susceptible de créer un sentiment d’effroi chez le lecteur. Le genre fantasy, au contraire, tente d’apprivoiser les appréhensions du lecteur en considérant toute chose irrationnelle comme « normale » au regard de l’univers préétabli. Quant à la science-fiction, son lien étroit avec les domaines de la logique et du rationnel interdit d’aller trop loin, à priori, dans la prise de liberté.

Le genre fantastique et la SF sont donc résolument distincts dans leur approche. Toutefois, pour aller plus loin, on pourra conseiller de nombreuses œuvres en lien avec le genre fantastique, devenues avec le temps d’authentiques monuments de littérature. Profitons-en pour évoquer, par exemple, le roman de Bram Stocker et son personnage de Dracula, qui continue de fasciner les générations successives.

Sur un plan plus proche de nous, le maître du genre Stephen King a commis quelques fascinantes lectures en lien avec le genre fantastique : on recommandera par exemple de parcourir le roman Christine, qui relate l’histoire d’un adolescent sous le charme d’une voiture diabolique, littéralement hantée par un esprit maléfique ! Egalement, l’Année du loup-garou paru en 1983 oscille parfaitement entre l’horreur et le fantastique. L’histoire décrit, mois après mois, les meurtres commis par une bête géante et surnaturelle qui va progressivement attirer l’attention des autorités locales.

Quelles sont les plus grandes œuvres de science-fiction ? Et qui sont les auteurs les plus connus ?

Comme vous pouvez vous en douter, le genre SF est disputé depuis de nombreuses années par des auteurs aussi talentueux les uns que les autres. Ceux-ci ont véritablement contribué à influencer notre regard sur nos actions et leurs conséquences sur notre avenir proche. Parmi les auteurs de SF les plus célèbres, on pourra citer notamment Alfred Elton Van Vogt, responsable des quatre cycles : Le monde des A, À la poursuite des Slanns, le cycle des Armureries d’Isher et Le Cycle de Linn. Isaac Asimov, lui aussi, s’est hissé au rang des plus grands auteurs grâce au Cycle de Fondation, dépeint par le principal intéressé comme « un roman historique du futur ».

Si vous êtes amateur de roman fleuve, sachez que la SF excelle dans le domaine au même titre que la fantasy. On prendra pour exemple Dune, l’œuvre de Frank Herbert qui continue de fasciner les plus grands réalisateurs de cinéma au monde. L’histoire dépeint une galaxie en guerre pour la suprématie, et pour le monopole de l’épice, une denrée extrêmement rare et convoitée. Le héros au centre de l’intrigue, Paul, aura la lourde tâche de mener la lutte pour la liberté.

Si ce genre de roman vous effraie à l’avance, pas d’inquiétudes : de nombreux auteurs célèbres se sont distingués au travers d’œuvres plus réduites mais non moins passionnantes. En premier lieu : la stratégie Ender, roman SF le plus connu d’Orson Scott Card et publié en 1985. L’histoire relate les prodiges exécutés par un enfant aux prédispositions exceptionnelles, évoluant en plein milieu d’une guerre totale entre l’humanité et une espèce d’extra-terrestre belliqueuse.