Lettres de mon moulin - Poche

Note moyenne 
16 notes -  Donner le premier avis
Le Sous-Préfet aux champs, Le Curé de Cucugnan, La Chèvre de M. Seguin : comme La Fontaine, Grimm ou Perrault, Daudet possédait le don suprême du... Lire la suite
3,10 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 1 octobre et le 9 octobre
En librairie

Résumé

Le Sous-Préfet aux champs, Le Curé de Cucugnan, La Chèvre de M. Seguin : comme La Fontaine, Grimm ou Perrault, Daudet possédait le don suprême du conteur qui est de plaire à tous et de ne vieillir jamais. Les Lettres de mon moulin sont partie intégrante de notre folklore national au même titre que la Trilogie de Pagnol ou les Contes de ma mère l'Oye avec, en prime et en ligne d'horizon, la Provence des pins, des cigales, des lavandes, des moutons qui reviennent à l'automne " brouter bourgeoisement les petites collines grises que parfume le romarin " en gardant dans leur laine, " avec un parfum d'Alpe sauvage, un peu de cet air vif des montagnes qui grise et fait danser ".

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/05/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-040899-X
  • EAN
    9782070408993
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    356 pages
  • Poids
    0.19 Kg
  • Dimensions
    10,9 cm × 17,8 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Alphonse Daudet

Biographie d'Alphonse Daudet

Alphonse Daudet est né à Nîmes le 13 mai 1840 et a passé toute son enfance en Provence. Lorsque les affaires de son père périclitent, la famille s'exile à Lyon. Obligé d'interrompre ses études avant le baccalauréat, Alphonse Daudet rejoint son frère à Paris. Le jeune homme fréquente les milieux politiques et littéraires et publie un recueil de poèmes, "Les Amoureuses", qui connaît un grand succès et lui offre la possibilité d'écrire des pièces de théâtre, des contes et des romans.
Parmi ses ouvres les plus réputées, il faut citer : "Le Petit Chose" (1868), "Lettres de mon moulin" (1869), "Tartarin de Tarascon" (1872), "Les contes du lundi" (1873). Alphonse Daudet est mort à Paris en 1897.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
3,10 €