Le Dix-huit Brumaire - L'épilogue de la Révolution française, 9-10 novembre 1799 - Grand Format

Note moyenne 
Patrice Gueniffey - Le Dix-huit Brumaire - L'épilogue de la Révolution française, 9-10 novembre 1799.
Le 18 Brumaire est le commencement et la fin d'une histoire ; il marque l'accession au pouvoir de Bonaparte et l'épilogue provisoire d'une Révolution... Lire la suite
24,40 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 10 mars et le 12 mars
En librairie

Résumé

Le 18 Brumaire est le commencement et la fin d'une histoire ; il marque l'accession au pouvoir de Bonaparte et l'épilogue provisoire d'une Révolution française qui n'en finit pas de s'achever. Depuis 1789, elle a parcouru tout le cycle des formes politiques connues pour s'enliser dans une impasse dont elle ne sait plus comment sortir : la République, souillée par la Terreur, est devenue impossible ; la monarchie, synonyme de contre-révolution, l'est autant.
C'est donc au général corse, devenu un héros national sur les champs de bataille, qu'il revient de l'en sortir : fils de la Révolution, il en incarne la gloire militaire sans avoir à en assumer les excès ; né à la péripétie du royaume, il a assez de proximité avec ses compatriotes pour comprendre les passions révolutionnaires et assez de distance pour ne pas y succomber. Lui seul paraît capable de réconcilier les deux peuples et les deux histoires que la Révolution a séparés.
Mais pour comprendre la réussite de son coup d'audace, dont ce livre restitue le cours haletant, c'est le régime du Directoire, ses incuries et son échec, que l'auteur interroge aussi à frais nouveaux. Brumaire est un vrai coup d'Etat, mais singulier : sans violence ou presque, sans victimes, sans proscrits, entouré d'un consentement tel qu'il sera longtemps considéré comme une élection que les circonstances avaient privée des formes légales.
Et même s'il inaugure un régime plutôt éphémère, l'irruption de Bonaparte dans l'histoire révolutionnaire imprimera durablement sa marque sur notre légendaire national et l'esprit de nos institutions.

Sommaire

    • Le dernier jour de la Révolution
    • La chute de la République thermidorienne
    • Bonaparte face au Directoire
    • La révision manquée de la constitution
    • Bonaparte à Paris
    • Le retour d'Egypte
    • L'agonie du Directoire
    • L'homme providentiel
    • La conjuration
    • Fin de partie
    • Les Français et brumaire
    • L'avènement du consulat

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/04/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-012032-1
  • EAN
    9782070120321
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    422 pages
  • Poids
    0.495 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 22,0 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Patrice Gueniffey, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, est l'auteur notamment de Le Nombre et la raison. La Révolution française et les élections (1993) et La Politique de la Terreur (2000).

À propos de l'auteur

Biographie de Patrice Gueniffey

Patrice Gueniffey, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, est l'auteur notamment de Le Nombre et la raison. La Révolution française et les élections (1993) et de La Politique de la Terreur (2000).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,40 €