Artemis Fowl Tome 8 - Grand Format

Le dernier gardien

Note moyenne 
1 note -  Donner un avis
Opale Koboï, l'ennemie irréductible d'Artemis, entreprend son oeuvre la plus maléfique, détruire l'humanité pour s'autoproclamer reine des fées.... Lire la suite
18,30 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 2 octobre et le 6 octobre
En librairie

Résumé

Opale Koboï, l'ennemie irréductible d'Artemis, entreprend son oeuvre la plus maléfique, détruire l'humanité pour s'autoproclamer reine des fées. Pour y parvenir, elle va libérer une armée de guerriers enterrés sous le domaine des Fowl il y a plus de dix mille mille ans et leur faire prendre possession de tous les être vivants qui les entourent. Et même... des petits frères d'Artemis, Myles et Beckett Fowl.

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/01/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-07-065082-8
  • EAN
    9782070650828
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    380 pages
  • Poids
    0.54 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 21,0 cm × 3,3 cm

Avis libraires et clients

Avis clients

L'éditeur en parle

Opale Koboï, l'ennemie irréductible d'Artemis, entreprend son oeuvre la plus maléfique, détruire l'humanité pour s'autoproclamer reine des fées. Pour y parvenir, elle va libérer une armée de guerriers enterrés sous le domaine des Fowl il y a plus de dix mille ans et leur faire prendre possession de tous les êtres vivants qui les entourent. Et même... des petits frères d'Artemis, Myles et Beckett Fowl.
Le combat n'a jamais été aussi inégal, l'issue désespérée, le suspense insoutenable. Jusqu'où ira Artemis pour protéger sa famille, le capitaine Holly Short... et l'humanité ? A partir de 11 ans.

À propos de l'auteur

Biographie d'Eoin Colfer

Eoin (prononcer Owen) Colfer est né le 14 mai 1965 à Wexford, en Irlande. Enseignant comme l'étaient ses parents, il vit avec sa femme Jackie et ses deux fils dans sa ville natale, où sont également installés son père, sa mère et ses quatre frères. Amoureux de la France, il possède également une maison près de Nice. Tout jeune, il s'essaie à l'écriture et compose une pièce de théâtre pour sa classe dans laquelle, comme il l'explique, «tout le monde mourait à la fin sauf moi».
Grand voyageur, il a travaillé en Arabie Saoudite, en Tunisie et en Italie, avant de revenir en Irlande. Avant la publication d'«Artemis Fowl», Eoin Colfer avait déjà publié plusieurs livres pour les moins de dix ans et c'était un auteur pour la jeunesse reconnu dans son pays. «Artemis Fowl», qui forme le premier volume de sa série, est un livre événement que se sont arraché les éditeurs du monde entier et qui a propulsé son auteur au rang d'écrivain vedette de la littérature pour la jeunesse.
Mais ce succès international n'a pas ébranlé Eoin Colfer, qui se reconnaît simplement chanceux et qui semble s'amuser du soudain intérêt qu'on lui porte. Et, même s'il a interrompu un temps ses activités d'enseignant pour se consacrer à l'écriture des aventures d'Artemis, ce qu'il souhaite avant tout, c'est rester entouré de sa famille et de ses amis qui «l'aident à rester humble». Et lorsqu'il a reçu les premiers exemplaires de son livre, il s'est précipité pour voir ses élèves, à qui il avait promis de lire l'histoire en priorité.
Doté d'un grand sens de l'humour, il a également prouvé ses talents de comédien dans un one man show. Il s'ingénie à mélanger subtilement et efficacement une attirance pour la haute technologie et des personnages relevant de croyances diverses. Ses inspirations sont multiples et hétéroclites : de James Bond à la mythologie celte, en passant par Batman, Conan Doyle ou «La Guerre des étoiles».

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

18,30 €