Les deux Algéries de Pierre Bourdieu

Enrique Martin-Criado

Hélène Bretin

(Traducteur)

Note moyenne 
Enrique Martin-Criado - Les deux Algéries de Pierre Bourdieu.
Bourdieu a souvent insisté sur l'importance de l'étape algérienne dans la formation de sa pensée sociologique. C'est en Algérie qu'il est passé... Lire la suite
14,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

Bourdieu a souvent insisté sur l'importance de l'étape algérienne dans la formation de sa pensée sociologique. C'est en Algérie qu'il est passé de la philosophie aux sciences sociales, c'est là qu'il a réalisé ses premières recherches et écrit ses premiers livres, c'est de l'Algérie que date son engagement politique. La référence à l'Algérie accompagnera toute son œuvre et la Kabylie jouera un rôle fondamental dans l'élaboration de la théorie de la pratique et du concept d'habitus : Bourdieu y aurait trouvé, en effet, un modèle de société traditionnelle auquel le concept d'habitus - ensemble réduit de schèmes transférables aux différents contextes de la pratique - serait parfaitement adapté.
Mais au regard des autres écrits de Bourdieu sur l'Algérie, les Etudes d'ethnologie kabyle occupent une position paradoxale. En effet, depuis Sociologie de l'Algérie l'objet fondamental de l'analyse est une société en transformation et dans Travail et travailleurs en Algérie et Le déracinement, la Kabylie est l'exemple même d'une société en mutation, pénétrée par les rapports capitalistes et la modernité.
Or, ultérieurement, la référence à l'Algérie se limitera à la Kabylie, pour y jouer un rôle opposé : celui de la société traditionnelle. Bourdieu a dit qu'il avait construit sa théorie de la pratique à partir de l'exemple kabyle. Ne serait-ce pas plutôt l'inverse ? Pour analyser les origines de la théorie de l'habitus, l'auteur étudie la formation de la pensée de Bourdieu, depuis Sociologie de l'Algérie jusqu'aux Trois études d'ethnologie kabyle et restitue la genèse de quelques-uns de ses apports théoriques majeurs mais aussi de quelques-unes de ses contradictions.
Si, comme l'affirmait Bourdieu, la meilleure arme épistémologique du sociologue est la sociologie de la sociologie, ce livre qui analyse l'œuvre de Bourdieu avec ses propres outils, loin de l'apologie ou de l'agression - qui semblent malheureusement inévitables dans le champ sociologique français -, rend compte des lignes de force et des conditions de production à l'origine de sa théorie de la pratique et, en particulier, de sa théorie de l'habitus.

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/10/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-914968-46-1
  • EAN
    9782914968461
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    125 pages
  • Poids
    0.175 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Enrique Martin-Criado

Enrique Martin-Criado (né à Madrid en 1964) enseigne la sociologie à l'université de Séville. Auteur de plusieurs livres sur " les jeunesses " et sur " les classes populaires ", il s'intéresse aux transformations des pratiques éducatives, aux pratiques d'alimentation, aux relations de genre et prépare actuellement un ouvrage consacré à la sociologie de l'éducation.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK