L'homme qui plantait des arbres - Album

Joëlle Jolivet

(Illustrateur)

Note moyenne 
Jean Giono - L'homme qui plantait des arbres.
C'est ainsi qu'apparaît pour la première fois l'homme qui plantait des arbres, le héros au caractère inoubliable de Giono. Joëlle Jolivet, en linogravure... Lire la suite
13,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 3 juillet et le 4 juillet
En librairie

Résumé

C'est ainsi qu'apparaît pour la première fois l'homme qui plantait des arbres, le héros au caractère inoubliable de Giono. Joëlle Jolivet, en linogravure et en relief, interprète lumineusement ce chef-d'oeuvre pour les générations d'aujourd'hui.

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/02/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-07-062776-9
  • EAN
    9782070627769
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    32 pages
  • Poids
    0.25 Kg
  • Dimensions
    15,1 cm × 21,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Au cours d'une de ses promenades en Haute-Provence, Jean Giono a un jour rencontré un personnage extraordinaire : un berger solitaire et paisible qui plantait des arbres, des milliers d'arbres. Ainsi, au fil des ans, un homme seul allait rendre vie à une contrée aride et désolée. Jean Giono nous fait découvrir une merveilleuse aventure pleine de tendresse et de générosité. 2 pop-up spectaculaires, mis en images par Joëlle Jolivet et en volume par Gérard Lo Monaco, restituent la lumière du pays de Giono et la transformation du paysage.
A partir de 5 ans.

À propos de l'auteur

Jean Giono

Biographie de Jean Giono

Jean Giono est né le 30 mars 1895 à Manosque en Haute-Provence. Son père, italien d'origine, était cordonnier, sa mère, repasseuse. Après des études secondaires au collège de sa ville natale, il devient employé de banque jusqu'à la guerre de 1914, qu'il traverse comme simple soldat. En 1919, il retourne à la banque. En 1920, il épouse une amie d'enfance, Élise. Ils auront deux filles, Aline et Sylvie.
Lorsqu'en 1930 la banque qui l'emploie ferme sa succursale de Manosque et lui offre une situation ailleurs, il choisit de rester dans sa ville, et de quitter tout à fait la banque pour la littérature. Il fut aussi historien et scénariste. Dans l'oeuvre de Giono, la nature tient une grande place. Il a toujours aimé les arbres. Quand il était petit, il allait se promener en compagnie de son père. Tous deux emportaient dans leurs poches des glands qu'ils plantaient dans la terre à l'aide de leur canne, en espérant qu'ils deviendraient de superbes chênes.
Jean Giono est mort le 9 octobre 1970.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,50 €