L'homme qui plantait des arbres - Multi-format

Note moyenne 
Jean Giono - L'homme qui plantait des arbres.
Un conte écologique dans lequel un homme, seul, en répétant, imperturbable à son propre malheur et aux évènements historiques, les mêmes gestes,... Lire la suite
1,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Un conte écologique dans lequel un homme, seul, en répétant, imperturbable à son propre malheur et aux évènements historiques, les mêmes gestes, contribue à rendre à une région sa beauté, à la faire revivre. Ainsi il deviendra le créateur de forêts de chênes, de hêtres, de bouleaux et fera renaître la vie dans des terres arides et abandonnées de toute population. C'est un geste généreux, intelligent, né de la seule volonté de vouloir croître et prospérer des arbres.
Un beau texte, sans fioritures, attaché à un personnage humble et sympathique, qui a consacré sa vie à une ouvre de reboisement.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/02/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    979-10-232-0636-4
  • EAN
    9791023206364
  • Format
    Multi-format
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Jean Giono

Biographie de Jean Giono

Jean Giono est né le 30 mars 1895 à Manosque en Haute-Provence. Son père, italien d'origine, était cordonnier, sa mère, repasseuse. Après des études secondaires au collège de sa ville natale, il devient employé de banque jusqu'à la guerre de 1914, qu'il traverse comme simple soldat. En 1919, il retourne à la banque. En 1920, il épouse une amie d'enfance, Elise. Ils auront deux filles, Aline et Sylvie.
Lorsqu'en 1930 la banque qui l'emploie ferme sa succursale de Manosque et lui offre une situation ailleurs, il choisit de rester dans sa ville, et de quitter tout à fait la banque pour la littérature. Il fut aussi historien et scénariste. Dans l'oeuvre de Giono, la nature tient une grande place. Il a toujours aimé les arbres. Quand il était petit, il allait se promener en compagnie de son père. Tous deux emportaient dans leurs poches des glands qu'ils plantaient dans la terre à l'aide de leur canne, en espérant qu'ils deviendraient de superbes chênes.
Jean Giono est mort le 9 octobre 1970.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
1,99 €