Tourne, roue magique - Grand Format

Note moyenne 
Dawn Powell - .
Dennis Orphen est un jeune écrivain ambitieux. Il y a deux femmes dans sa vie : Corinne, légère et capricieuse, qui oscille constamment entre son mari... Lire la suite
19,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 septembre et le 29 septembre
En librairie

Résumé

Dennis Orphen est un jeune écrivain ambitieux. Il y a deux femmes dans sa vie : Corinne, légère et capricieuse, qui oscille constamment entre son mari et son amant, et Effie, ancienne épouse d'un très célèbre écrivain, avec laquelle il s'affiche dans les bars à la mode et les soirées chics du New York des années 30. Le dernier roman de Dennis va paraître. Effie découvre, avec tristesse et désarroi, que sa propre vie en est la matière.
Elle se sent trahie. Toutes ses illusions s'effondrent, et l'espoir caressé du retour d'Andrew Callingham qu'elle n'a jamais cessé d'aimer s'amenuise. Reviendra-t-il ? Le petit monde du New York liittéraire se perd en conjectures et chacun prend des paris. Avec humour et subtilité, Dawn Powell nous entraîne dans un chassé-croisé d'intrigues amoureuses et de personnages hauts en couleur, avec une héroïne : New York, ses écrivains, sa magie, sa bohème.

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/11/2000
  • Editeur
  • ISBN
    2-912517-17-6
  • EAN
    9782912517173
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    285 pages
  • Poids
    0.29 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 22,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Dawn Powell

Dawn Powell est née en 1896 à Mount Gilhead, petite ville de l'Ohio. Dès dix-huit ans, elle quitte sa province pour New York où elle passera toute sa vie. En 1920, elle épouse Joseph Gousha, un publicitaire relativement prospère dont elle aura un fils. Elle meurt en 1965. Dawn Powell écrivit seize romans, dix pièces de théâtre, d'innombrables nouvelles et articles destinés à des revues littéraires, ainsi qu'un journal merveilleusement intelligent.
Elle disséqua et brocarda New York, des belles demeures de la Cinquième Avenue aux studios d'artistes de Greenwich Village où elle-même habitait et fréquentait Nabokov, Hemingway, Dorothy Parker, Stella Adler et Edmund Wilson... Un critique a pu dire qu'elle avait immortalisé sa ville adoptive, tout comme Balzac a immortalisé Paris.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,40 €