Les dieux du territoire. Penser autrement la généalogie (Broché)

  • Maison des Sciences de l'Homme

  • Paru le : 01/10/2002
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Comment se construit le lien au sol et à l'espace dans des sociétés où cette question n'est pas clôturée d'avance par l'existence d'une administration... > Lire la suite
25,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 22 août et le 24 août
ou
ou
Votre note
Comment se construit le lien au sol et à l'espace dans des sociétés où cette question n'est pas clôturée d'avance par l'existence d'une administration étatique ? Formulé à partir d'une ethnographie des Kasena du Burkina Faso, ce questionnement en recoupe très vite un autre sur une façon remarquable de penser la généalogie. Comme plusieurs de ses voisins, cette communauté d'agriculteurs sédentaires fabrique du territoire en retirant de l'usage commun des morceaux d'espace de brousse, laissés ainsi intacts au cœur du village. Dans ces sanctuaires boisés qu'ils appellent des " peaux de la terre ", les villageois se rendent régulièrement, en groupes distincts, pour y accomplir les actes d'un culte sacrificiel. Explorant les différentes facettes de ce culte, l'auteur met en lumière la place essentielle que ces lieux " exceptés " du territoire des hommes occupent dans les " montages de représentations " (l'expression est de Pierre Legendre) chargés de dire l'origine et l'identité des lignées. À rebours d'une idéologie de la consanguinité, au prisme de laquelle le lien territorial est envisagé comme ce qui excède le lien de parenté, les Kasena et, avec eux, nombre d'autres sociétés segmentaires du bassin des trois Volta, nous invitent à penser autrement le rapport entre liens du sang et liens du sol.
    • Les communautés villageoises
    • Architecture lignagère
    • Des lieux et des liens
    • Le déjà là, l'Autre et le bois sacré
    • L'espace morcelé
    • Plis et replis
    • Différentes formes de territorialité

Biographie de Danouta Liberski-Bagnoud

Danouta LIBERSKI-BAGNOUD, docteur de l'École pratique des hautes études, est chargée de recherche au CNRS. Dans le cadre du laboratoire associé Systèmes de pensée en Afrique noire (EPHE-CNRS), elle se consacre depuis 1981 à une recherche comparative sur le rituel dans l'aire voltaïque, à partir d'un travail de terrain de longue haleine en pays kasena (Burkina Faso).
Danouta Liberski-Bagnoud - .
Les dieux du territoire. Penser autrement la généalogie
25,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK