Le tango du disparu - Album

Note moyenne 
Pierre Christin et Annie Goetzinger - Le tango du disparu.
Par un soir de grand vent, un inconnu franchit le seuil d'une esquina, l'un de ces pans coupés d'immeubles de Buenos Aires où se sont toujours accrochées... Lire la suite
18,50 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Par un soir de grand vent, un inconnu franchit le seuil d'une esquina, l'un de ces pans coupés d'immeubles de Buenos Aires où se sont toujours accrochées les boîtes à tango. C'est là que débute la carrière d'Enrique Pracànico, mythique joueur de bandonéon dont les débuts sont placés sous le signe du péronisme triomphant, des "trains culturels" qui sillonnent la Pampa, et bientôt aussi des coups d'Etat qui se poursuivront jusqu'à l'effroyable dictature des généraux, à l'issue de laquelle le musicien ne sera plus qu'un disparu parmi tant d'autres.
Que s'est-il passé dans cette affaire où se mêlent un bandonéon de marque Double-A (la meilleure) et une organisation d'extrême droite nommée Triple-A (la pire), une sublime représentante de la oligarquia et des justiciers pleins de morgue? Mêlant suspense et histoire d'amour, Le Tango du disparu se lit comme on écoute cette musique inquiète et romanesque, nerveuse et nonchalante. Ecrit au moment où Buenos Aires, martyrisée par la dictature à peine défaite et rongée par l'inflation galopante, peinait à renouer avec son éclat, ce livre témoigne pour une musique qui, après avoir failli disparaître elle-même, reste aujourd'hui plus vivante que jamais.

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/10/2008
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-86424-668-8
  • EAN
    9782864246688
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    154 pages
  • Poids
    0.485 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 23,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Pierre Christin a travaillé comme scénariste de bande dessinée avec les plus grands: Mézières, Bilai, Tardi, Boucq, Juillard et bien d'autres. Parmi ses titres les plus connus: Valérian et Laureline, un grand opéra spatiotemporel s'étalant sur plus de vingt siècles et plus de vingt titres; Les Phalanges de l'Ordre noir ou Partie de chasse, s'attaquant aux mythes politiques dominants de l'après-mai 68; Le Long Voyage de Léna, bordant plus récemment le terrorisme contemporain.
Entre-temps, il a écrit de nombreux autres albums aux sujets les plus va liés, dont ceux qu'il a réalisés en compagnie d'Annie Goetzinger. Universitaire, auteur d'une thèse sur le fait divers, créateur puis responsable de l'Ecole de journalisme de Bordeaux (aujourd'hui IJBA), il collabore à Pilote, dont il sera l'un des piliers. Grand voyageur, il publiera divers récits illustrés qui sont souvent des reportages urbains (L'Etoile oubliée de Laurie Bloom, sur Los Angeles; Lady Polaris, sur les ports européens; L'Homme qui fait le tour du monde, sur les nouvelles mégapoles).
Romancier, son dernier titre, Petits crimes contre les humanités, est publié aux éditions Métailié (2006). Annie Goetzinger a longtemps été l'une des rares femmes auteurs de bande dessinée. Après des études aux Arts appliqués, des passages par le dessin de mode et le costume de théâtre, elle collabore à L'Echo des Savanes, Métal hurlant et surtout Pilote. Collaboratrice de La Croix depuis 1999, elle illustre chaque semaine la chronique de Bruno Frappat.
Son premier album, Casque d'or, remporte deux prix au Festival d'Angoulême. Elle réalise ensuite Aurore, une vie de George Sand, aux éditions Des Femmes, et elle collabore avec l'écrivain Victor Mora pour les albums de la série Félina. C'est avec Pierre Christin qu'elle va réaliser à partir des années 80 des "Portraits souvenirs" sur des thèmes intimistes et féminins qui feront date dans l'histoire de la BD: La Demoiselle de la Légion d'honneur, La Diva et le Kriegsspiei, La Voyageuse de petite ceinture...
Et c'est toujours ensemble qu'ils entreprennent une série policière et nostalgique, Agence Hardy, se déroulant dans les années 5o sur fond de guerre froide et mettant en scène le petit peuple des arrondissements populaires de Paris que les deux auteurs ont bien connu dans leur jeunesse. Le Tango du disparu est issu d'un séjour à Buenos Aires, l'un des rêves d'Annie, qui a toujours été une passionnée de la musique de cette ville.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés