Le sexe de la mondialisation - Genre, classe, race et nouvelle division du travail

Note moyenne 
Le genre est un organisateur central de la mondialisation néolibérale actuelle. Qu'il s'agisse de comprendre la division internationale du travail,... Lire la suite
24,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 septembre et le 25 septembre
En librairie

Résumé

Le genre est un organisateur central de la mondialisation néolibérale actuelle. Qu'il s'agisse de comprendre la division internationale du travail, les mobilités et les migrations, les guerres ou encore la transnationalisation des mouvements sociaux, le genre est, avec les rapports de classe et de race, une clé d'analyse indispensable. En effet, les femmes constituent l'une des principales sources de profit pour le capitalisme global et, simultanément, l'un des groupes sociaux les plus actifs dans la conception et la mise en oeuvre d'alternatives à cette mondialisation. En réunissant des spécialistes Internationaux sur des thématiques rarement abordées, comme le rôle des femmes du Sud et leurs mouvements, la militarisation ouverte et les guerres " de basse intensité ", ou encore le travail non rémunéré des femmes, cet ouvrage renouvelle fondamentalement la critique des conséquences économiques, sociales, politiques, culturelles et idéologiques de la mondialisation.

Sommaire

  • ECONOMIE MONDIALISEE : TRANSFORMATIONS DE LA DIVISION SEXUELLE ET INTERNATIONALE DU TRAVAIL
    • Mondialisation et géographie globale du travail
    • Genre, marché du travail et mondialisation
  • MOBILITES INTERNATIONALES : MONDIALISATION DU CARE ET MARCHE DU SEXE
    • Le genre est au cœur des migrations
    • La crise mondiale du car : point de vue de la mère et de l'enfant
  • VIOLENCES ET RESISTANCES : MILITARISME ET MOUVEMENTS FEMINISTES TRANSNATIONAUX
    • W pour Women ?
    • Mondialisation, marchandisation de la gouvernance et justice de genre

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/03/2010
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7246-1145-8
  • EAN
    9782724611458
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    278 pages
  • Poids
    0.338 Kg
  • Dimensions
    13,8 cm × 21,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Qu'il s'agisse de comprendre la division internationale du travail, les mobilités et les migrations, les guerres ou encore la transnationalisation des mouvements sociaux, le genre est une clé d'analyse indispensable de la mondialisation.

À propos des auteurs

Helena Hirata est sociologue, directrice de recherche émérite au CNRS (Université Paris 8, GTM-CRESPPA). Ses travaux portent sur la division sexuelle du travail dans une perspective comparative.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,50 €