Le savoir oublié de l'expérience des lois (Broché)

  • Presses Université Laval

  • Paru le : 16/02/2012
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Incapable de prendre en considération les rapports sociaux d'une communauté, le discours juridique de l'État moderne est en proie à une crise. Cette... > Lire la suite
44,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Incapable de prendre en considération les rapports sociaux d'une communauté, le discours juridique de l'État moderne est en proie à une crise. Cette crise affecte le discours juridique international aussi bien que celui des États. Comme conséquence, les rapports sociaux d'une communauté se voient imposer avec violence un langage monologique. Notre époque est marquée par la violence au sein de l'État, sous prétexte de la loi.
Le discours juridique moderne joue un rôle dans l'irruption de cette violence dans la société civile. Les essais du présent volume révèlent les raisons de cette crise. L'ordre juridique moderne y est décrit comme privilégiant l'État. Au contraire de ce qu'on croit communément, une loi n'est ni une règle ni une valeur. Elle n'est pas non plus la conséquence de formes posées par l'État. L'ordre juridique moderne est plutôt caractérisé par un langage et une technique de raisonnement que des juristes spécialement formés prétendent être les seuls à connaître.
Le droit n'est pas comme un langage : il est un langage.
  • HEGEL, L'AUTEUR ET L'AUTORITE DANS ANTIGONE DE SOPHOCLE
  • LE ROLE DU PEUPLE DANS LE STRUCTURALISME DE JOHN AUSTIN
  • L'AUTEUR INVISIBLE DE L'AUTORITE JURIDIQUE
  • HANS KELSEN SUR LA NORME ET LE LANGAGE
  • LA TRACE DE L'IDEALISME JURIDIQUE DANS LA GRAMMATOLOGIE DE DERRIDA
  • LA TRANSFORMATION DU SENS : LE DISCOURS JURIDIQUE ET LES CAMPS D'INTERNEMENT AU CANADA
  • L'ENSEIGNEMENT CRITIQUE DANS UN GENRE JURIDIQUE MODERNE
  • LA PHENOMENOLOGIE DU LANGAGE SELON LON FULLER
  • LA RECUPERATION DU MONDE ENVIRONNANT DE L'EXPERT
  • UNE THEORIE PHENOMENOLOGIQUE DES DROITS HUMAINS DE L'ETRANGER
  • Date de parution : 16/02/2012
  • Editeur : Presses Université Laval
  • Collection : Dikè
  • ISBN : 978-2-7637-9176-0
  • EAN : 9782763791760
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 326 pages
  • Poids : 0.346 Kg
  • Dimensions : 13,3 cm × 21,5 cm × 1,6 cm

Biographie de William Conklin

William E Conklin a publié son livre acclamé, Hegel's Laws : The Legitirnacy of a Modern Legal Order (2008), aux Presses de l'Université Stanford. Il a aussi écrit The Invisible Origins of Legal Positivism : a re-reading of a tradition (2000) et The Phenomenology of Modern Legal Discourse (1998). Il a édité plusieurs volumes et est un auteur prolifique dans les champs de la loi constitutionnelle et internationale, de la philosophie du droit et de la relation des humanités avec le droit.
William Conklin - Le savoir oublié de l'expérience des lois.
Le savoir oublié de l'expérience des lois
44,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK