LA CHINE ET LE MAINTIEN DE LA PAIX ET DE LA SECURITE INTERNATIONALES. Une relation complexe et multiforme entre dépendance, souveraineté et multilatéralisme

Note moyenne 
Leïla Choukroune - .
Généralement mentionné dans la Charte des Nations Unies comme un bloc indissociable, " le maintien de la paix et de la sécurité internationales "... Lire la suite
22,35 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 février et le 28 février
En librairie

Résumé

Généralement mentionné dans la Charte des Nations Unies comme un bloc indissociable, " le maintien de la paix et de la sécurité internationales " est associé à l'ensemble des mécanismes visant à la réglementation du recours à la menace ou à l'emploi de la force dans les relations internationales. Cette réglementation est elle-même renforcée préventivement par une entreprise ambitieuse, condition d'une utilisation systématique des moyens collectifs, celle du désarmement et de la maîtrise des armements. Longtemps exclue du système onusien de sécurité collective, la R.P.C. a affiché une hostilité déclarée au maintien de la paix et de la sécurité internationales et à ses normes avant d'y participer pleinement comme en témoigne sa contribution, même modérée, aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies et de façon connexe à l'entreprise du désarmement. Bien que trop souvent prisonnière d'une conception orthodoxe du maintien de la paix et de la sécurité internationales fondée sur une vision étriquée de la souveraineté, de l'indépendance, et de la sécurité nationales, la Chine montre les signes tangibles d'un rapport nouveau au Droit International et d'une adhésion progressive aux principes du multilatéralisme. S'interroger sur la relation entre la Chine et le maintien de la paix et de la sécurité internationales, c'est avant tout s'interroger sur le rapport de la Chine au Droit International au moment où celui-ci cherche une nouvelle identité entre humanité et souveraineté. Cet ouvrage constitue une analyse juridique originale de l'évolution de la pratique et de la théorie chinoises du maintien de la paix et de la sécurité internationales.

Sommaire

  • LA CONTRIBUTION CHINOISE AU MAINTIEN DE LA PAIX ET DE LA SECURITE INTERNATIONALES, ENTRE ACTIVISME DIPLOMATIQUE ET ENGAGEMENT INCERTAIN
    • Sauvegarder la paix mondiale, objectif fondamental de la politique étrangère chinoise ? La Chine et le désarmement, permanences et évolutions
  • LA CONCEPTION CHINOISE DU MAINTIEN DE LA PAIX ET DE LA SECURITE INTERNATIONALES, ENTRE DEFENSE DE LA SOUVERAINE INDEPENDANCE DE L'ETAT-NATION ET ADHESION SINGULIERE AU MULTILATERALISME
    • La Chine et le Droit International, au-delà de l'instrumentalisation, l'intégration à un monde multipolaire
    • Le choix de l'option régionale comme étape préalable à une adhésion durable au multilatéralisme

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/11/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7384-8422-0
  • EAN
    9782738484222
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    246 pages
  • Poids
    0.37 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Leïla Choukroune

Leïla Choukroune est doctorante en Droit International à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne et travaille sur les différents aspects de l'adhésion de la Chine au Droit International moderne.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

LA CHINE ET LE MAINTIEN DE LA PAIX ET DE LA SECURITE INTERNATIONALES. Une relation complexe et multiforme entre dépendance, souveraineté et multilatéralisme est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,35 €