Grandir à Lyon dans les années 1940 à 1950

Note moyenne 
Jocelyne Fonlupt-Kilic et Renée Bonnand Reboux - Grandir à Lyon dans les années 1940 à 1950.
La ville de Lyon a une longue histoire derrière elle, marquée, entre autres, par le tissage de la soie, la photographie, la fabrication du nylon...... Lire la suite
13,10 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

La ville de Lyon a une longue histoire derrière elle, marquée, entre autres, par le tissage de la soie, la photographie, la fabrication du nylon... Aujourd'hui brillante tant sur le plan technologique que culturel, l'ancienne capitale des Gaules a connu de multiples transformations au fil du temps. Il lui fallut se relever de la sombre période de la seconde guerre mondiale, guérir la blessure des ponts dynamités, reloger les personnes privées de leur habitat suite aux bombardements...
Pourtant, les habitudes partagées par les Lyonnais - se sentir appartenir à un quartier plutôt qu'à une ville, parler lyonnais, porter des vêtements faits maison, aller le samedi soir au cinéma du coin, lire les informations affichées dans le hall du Progrès - ressemblaient encore beaucoup, jusqu'à la fin des années 1950, à celles observables avant-guerre. La télévision n'avait pas encore envahi le "temps de cerveau disponible", et c'est avec une grande joie que ceux qui sont nés à Lyon dans les années 1940 se souviennent ici de la ville où ils passèrent leur enfance.

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/04/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-3-8313-2624-2
  • EAN
    9783831326242
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    63 pages
  • Poids
    0.256 Kg
  • Dimensions
    16,7 cm × 24,0 cm × 0,7 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Née en 1950 à Lyon, Jocelyne Fonlupt-Kilic a grandi dans le quartier de Vaise. Elle a été scolarisée à Ferber jusqu’à ses 8 ans puis, après l’installation de sa famille à Chazay d’Azergues, elle est revenue y effectuer le premier cycle de ses études secondaires. Ensuite, ce fut le lycée Jean-Perrin, puis la fac de droit à la Doua. Parisienne depuis 1974, elle est aujourd’hui journaliste-réviseuse aux Actualités sociales hebdomadaires et rédactrice pour Les Jeux de Maxi.
Renée Bonnand Reboux est née le 19 juin 1940, précisément lorsque Lyon devint "ville occupée". Elle est rapidement passée de la rue de la Poulaillerie, derrière les Terreaux, à la rue Franklin. Assidue à l’entraînement de gymnastique du patronage laïc du IIe arrondissement, elle a participé à de nombreuses compétitions, qui l’ont menée de Givors à Évian en passant par Oullins. Après son brevet à 17 ans, elle réussit le concours d’entrée à La Poste en 1958, mais ne sera nommée que deux ans plus tard.
Elle y fera toute sa carrière. Renée vit aujourd’hui à une vingtaine de kilomètres de Lyon, dans l’Ain.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés