Catastrophes - Une histoire culturelle XVIe-XXIe siècle - PDF

Note moyenne 
Pourquoi la notion de "risque", issue des domaines de la navigation et du jeu, peut-elle aujourd'hui s'appliquer à des actions aussi diverses qu'implanter... Lire la suite
14,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Pourquoi la notion de "risque", issue des domaines de la navigation et du jeu, peut-elle aujourd'hui s'appliquer à des actions aussi diverses qu'implanter une maison sur les flancs d'un volcan, avoir des rapports sexuels non protégés ou manger du poulet ? Depuis les années 1970, le "risque" est un moyen parmi d'autres de traiter l'incertitude diffuse qui gagne notre monde. Jusqu'alors, le terme de "catastrophe" suffisait à appréhender les multiples variantes des phénomènes ponctuels de paroxysme.
De désastres en fléaux, de sinistres en calamités, l'Occident s'est représenté les catastrophes suivant un cours complexe dont François Walter explore les méandres. Pourquoi l'âge classique redoutait-il tant le passage des comètes et leurs présages ? Qu'est-ce qui pousse le siècle des Lumières à se laisser fasciner par le spectacle des éruptions volcaniques ? Prométhéen, le XIXe siècle l'est-il vraiment qui semble se résigner à la succession des catastrophes industrielles et minières ? Et que dire de la déréliction du dernier siècle confronté aux catastrophes morales absolues, Auschwitz et Hiroshima ? Loin du schéma réductionniste selon lequel nous serions passés d'une société de la fatalité à une société de la sécurité, François Walter s'attache à mesurer la contribution des images et des discours aux climats anxiogènes. Il montre que la culture du risque se nourrit toujours à des sources symboliques, à plus forte raison quand règne l'idéologie de la précaution et du développement durable, à l'ombre d'une catastrophe écologique annoncée.

Sommaire

    • LES SOCIETES ANCIENNES NE SONT PAS DES SOCIETES DE LA CATASTROPHE (XVIe-XVIIIe siècle)
    • Une théologie de l'histoire
    • Des savoirs pluriels
    • La mise en page
    • ALEAS NATURELS ET MENACES SOCIALES (DU MILIEU DU XVIIIe siècle à la première guerre mondiale)
    • Lisbonne et le paratonnerre
    • Fléau de Dieu ou fléau de la nature ?
    • La civilisation prométhéenne
    • L'apocalypse de la Première Guerre Mondiale
    • LA SOCIETE DU RISQUE ET DE L'INCERTAIN (de 1918 à nos jours)
    • Un siècle crépusculaire
    • Les nouvelles cultures du risque
    • Les pathologies de l'hyper-organisation
    • La dissémination des peurs
    • La montée de l'alarmisme

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-02-101385-6
  • EAN
    9782021013856
  • Format
    PDF
  • Nb. de pages
    382 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      382
    • Taille
      11 346 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Transferts max.
      6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de François Walter

François Walter est professeur d'histoire à l'université de Genève.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,99 €