Kurt Lewin - De la théorie du champ à une science du social

Florence Allard-Poesi

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Éditions EMS

  • Paru le : 01/11/2009
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
3,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Aujourd'hui encore, le projet que Lewin dessina paraît particulièrement ambitieux. Il s'agit, en résumé, de « faire du social une science », ambition qu'il décline dans un triple programme : - élaborer une approche permettant d'expliquer le comportement de l'individu, en prenant en compte la structure et la dynamique de son espace psychologique au moment considéré. Ce sera l'objet de la « théorie du champ », que Lewin transposera audacieusement à l'étude des groupes et des conduites sociales (Lewin, 1947a et b) ; - faire reconnaître le « social » comme une réalité conceptuelle à part entière, distincte des parties le composant.
La transposition de la théorie du champ de la psychologie individuelle aux conduites sociales nécessitera en effet de légitimer le social, et le groupe en particulier, comme un objet aussi réel que la personne. Ceci conduira Lewin à sortir du laboratoire et à s'attaquer à l'étude des phénomènes sociaux dans la « vraie vie » pour y étudier le rôle des cadres culturels et idéologiques, puis pour résoudre des problèmes sociaux concrets : l'école et l'éducation des enfants (Lewin etal., 1939), les relations entre minorités et majorités et la marginalité (Lewin, 1946b), les habitudes alimentaires des familles (Lewin, 1947a) ; - définir les traits essentiels d'une méthode de recherche scientifique de cet objet social.
L'ambition scientifique de Lewin le conduit à mener une réflexion sur les moyens par lesquels élaborer une connaissance scientifique des conduites sociales. L'expérimentation en laboratoire puis dans les cadres réels (Lewin, 1939a ; b), la rigueur de la formulation théorique, la clarté et l'univocité des hypothèses, la qualité et la fiabilité des méthodes d'observation et d'analyse, seront ces chevaux de bataille, et les éléments principaux que l'on retiendra de son ouvre.
Ces trois axes, dont on peut trouver les origines dans le parcours intellectuel de Lewin, seront ici privilégiés.
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Florence Allard-Poesi

Professeur à l'Université d'Evry-Val-d'Essonne et membre de l'Institut de Recherche en Gestion (I. R. G.) de l'Université Paris-Est. Ses travaux de recherche portent principalement sur l'élaboration des pratiques stratégiques et du sens dans les organisations. Elle travaille également sur les problèmes méthodologiques et épistémologiques posés par ces objets.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Kurt Lewin - De la théorie du champ à une science du social est également présent dans les rayons

Florence Allard-Poesi - Kurt Lewin - De la théorie du champ à une science du social.
Kurt Lewin - De la théorie du champ...
3,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter