Une religion des livres (1640-1850) (Broché)

  • Cerf

  • Paru le : 01/08/2003
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Ouvrages de petit format en langue vulgaire expressément destinés aux laïcs, les livres de piété ont tenu une place fondamentale dans la religion.... > Lire la suite
15,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Ouvrages de petit format en langue vulgaire expressément destinés aux laïcs, les livres de piété ont tenu une place fondamentale dans la religion. Grâce à l'analyse de 2 230 éditions différentes, Philippe Martin nous fait découvrir cette réalité trop longtemps ignorée. Couvrant une vaste période s'étendant des années 1640 aux années 1850, Une religion des livres s'intéresse d'abord aux conditions matérielles de la production, la littérature de piété ayant été un des secteurs les plus dynamiques de l'édition française durant l'Ancien Régime. Elle a été animée par un grand nombre d'auteurs, laïcs ou ecclésiastiques, les plus importants étant souvent méconnus aujourd'hui. L'auteur nous introduit ensuite au cœur même de ces ouvrages qui révèlent ce que les fidèles auraient dû penser et pratiquer, vision d'une religion faisant une place essentielle à l'intériorisation et à la responsabilité individuelle. Il nous fait découvrir de véritables programmes de vie chrétienne, montrant comment le catholique doit prier, se comporter en public, agir dans son travail. Afin de connaître la manière dont les fidèles ont perçu ce message, il envisage enfin les modalités d'appropriation de ces textes, seul moyen de retrouver le geste de l'individu, qu'il soit Grand du royaume ou simple lavandière. L'ouvrage de Philippe Martin se situe donc au confluent de l'histoire du livre et de l'histoire religieuse, envisageant aussi bien les méthodes sérielles que la micro-histoire.
  • L'OBJET
    • Ecrire des livres de piété
    • La lente affirmation de l'écrivain catholique
    • Produire et vendre des livres de piété
  • L'INTENTION DES AUTEURS
    • Former et réformer
    • Une religion d'exercices expliqués
    • La prière privée
    • Accepter le monde ?
    • Un front uni ?
  • LA PRATIQUE
    • De multiples intermédiaires
    • Lire pieusement
    • L'appropriation
  • Date de parution : 01/08/2003
  • Editeur : Cerf
  • Collection : Histoire religieuse de France
  • ISBN : 2-204-07163-3
  • EAN : 9782204071635
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 622 pages
  • Poids : 0.9 Kg
  • Dimensions : 14,5 cm × 23,5 cm × 3,0 cm

Biographie de Philippe Martin

Professeur d'histoire moderne à l'université de Nancy-2, Philippe Martin a orienté ses recherches sur les manifestations de la piété entre la fin du XVIe et la fin du XIXe siècle. Il a déjà publié Les Chemins du sacré (1995), Pèlerins de Lorraine (1997) et Une guerre de Trente Ans en Lorraine (2002).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Philippe Martin - Une religion des livres (1640-1850).
Une religion des livres (1640-1850)
15,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK