Tout change parce que rien ne change - Introduction à une théorie de l'évolution sociale

Note moyenne 
Jean-François Kahn - Tout change parce que rien ne change - Introduction à une théorie de l'évolution sociale.
Au cœur de cet essai, un constat : il est impossible de comprendre les ressorts de l'évolution des sociétés humaines si l'on s'attache uniquement... Lire la suite
32,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 18 décembre et le 21 décembre
En librairie

Résumé

Au cœur de cet essai, un constat : il est impossible de comprendre les ressorts de l'évolution des sociétés humaines si l'on s'attache uniquement à ce qui change. Il faut d'abord porter son attention sur ce qui ne change pas, les structures invariantes. C'est en effet le non-changement qui permet au changement de radicaliser son expression. Soumettant l'histoire des hommes en société à la problématique générale de l'évolution dont cette histoire n'est qu'un moment, Jean-François Kahn repère et démonte, exemples concrets à l'appui, le moteur du développement social. Les événements qui bouleversent notre fin de siècle - la " résurgence " des particularismes, le " retour " du religieux, l'" affirmation " identitaire, le " racisme ", etc. - apparaissent sous cette lumière nouvelle comme autant de manifestations des structures sociales tendanciellement invariantes que sont le féodalisme, l'esclavagisme, le capitalisme, le tribalisme, l'aspiration au socialisme. Mais l'incessante recomposition de ces invariances ouvre un champ immense aux changements souhaitables et possibles. Cet ouvrage fera débat et suscitera peut-être la polémique. A cela, un certain nombre de raisons : il se veut théorie sociale de substitution au socialisme et au libéralisme théoriques ; il propose de reconsidérer chez l'homme le rapport entre l'inné et l'acquis, le naturel et le culturel ; il récuse radicalement toute vision et appréhension métaphysique ; il aborde de front le problème de la " race " et celui des soubassements biologiques des comportements sociaux ; il franchit la barrière qui sépare le vivant de la matière inanimée en proposant une interprétation thermodynamique des mouvements de masse. Et, ce faisant, il ouvre un espace illimité à la réalisation autocréatrice de la liberté humaine.

Sommaire

    • Traversée d'un champ de fouilles pour y recueillir quelques indices
    • Où l'on découvre que le concept d'invariance structurelle modifie notre appréhension de l'Histoire
    • L'esclavagisme comme structure sociale invariante sans cesse recomposée
    • Capitalisme et aspiration au socialisme ou de l'invariance dynamique d'une contradiction motrice
    • Le langage, la religion et l'invariance tribale
    • La race ou de l'invariance d'une non-réalité
    • Faut-il traquer le grand singe qui sommeille en nous ?
    • Doit-on s'incliner devant le dogme de la théorie néodarwinienne de l'évolution
    • L'être-ensemble ou regard sur l'avènement du social
    • Evolution et histoire : L'invariance sociale reproduit-elle l'invariance moléculaire ?
    • Entre l'évolution et l'histoire : Quand le cerveau du dinosaure dialogue avec celui d'Einstein
    • Instincts, émotions et intelligences : Du système de la guerre
    • Comment l'économie " objective " rehiérarchise les émotions et les comportements
    • Comment sommes-nous devenus intelligents ? Où l'on découvre que l'homme a été inventé par l'homme
    • Quand les moeurs jouent à la révolution ou la femme piégée par le pouvoir
    • Y a-t-il un chant hors de la structure du chant ? Du principe révolutionnaire appliqué à la musique et à la poésie
    • Du marqueur chimique au grade de colonel ou comment les " odeurs " de la nature sont devenues les signes de la culture
    • Retour conforté sur quelques hypothèses Précédentes : L'espace, proprement humain, de fusion entre l'inné et l'acquis
    • La pensée critique et la structure invariante des idées
    • Nos hypothèses sous le projecteur des sciences modernes
    • De certaines invariances thermodynamiques appliquées aux processus révolutionnaires
    • Et le hasard dans tout ça ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/2006
  • Editeur
  • ISBN
    2-213-62655-3
  • EAN
    9782213626550
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    511 pages
  • Poids
    1.165 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,5 cm × 4,1 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,50 €