Mes soixante-quinze jours de prison à Kigali (Broché)

  • Karthala

  • Paru le : 01/01/2012
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Guy Theunis, citoyen belge âgé de 60 ans, a été arrêté le 6 septembre 2005 à Kigali alors qu'il était en transit et s'apprêtait à prendre... > Lire la suite
23,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 27 juin et le 30 juin
ou
Votre note
Guy Theunis, citoyen belge âgé de 60 ans, a été arrêté le 6 septembre 2005 à Kigali alors qu'il était en transit et s'apprêtait à prendre un avion pour la Belgique. Le 11 septembre, à l'issue d'une audience publique, un tribunal populaire l'a accusé de participation au génocide de 1994. Il a aussitôt été envoyé à la prison centrale de Kigali. C'est ainsi qu'était résumé, dans un appel de soutien signé par des parlementaires européens en date du 30 septembre 2005, ce qui allait devenir l'Affaire Theunis.
Le père Guy Theunis a vécu 24 ans au Rwanda, de 1970 à 1994. Il y a occupé différentes fonctions (vicaire de paroisse, professeur au grand séminaire de Nyakibanda, secrétaire de la revue Dialogue...). Au début des années 1990, il s'engage dans l'Association rwandaise de défense des droits de la personne et des libertés publiques (ADL). Il va jouer un rôle de premier plan dans la publication du premier rapport de l'ADL (décembre 1992), qui fut à l'origine de la commission d'enquête internationale venue au Rwanda en 1993 sous la direction d'Alison Des Forges et d'Eric Gillet.
Quelles sont les raisons qui ont amené les autorités de Kigali à l'arrêter en septembre 2005, alors qu'il avait séjourné plusieurs fois dans le pays depuis 1995 ? C'est ce que tente d'élucider Guy Theunis au fil d'un récit basé sur son journal de prison et enrichi de nombreux témoignages. Un récit qui nous plonge au coeur de la prison centrale de Kigali et nous éclaire sur le fonctionnement des juridictions gacaca.
Le dossier d'accusation s'avérera vide, de l'aveu des avocats rwandais ; ce que confirmera la justice belge en classant le dossier sans suite. Le livre de Guy Theunis contribue à sa manière aux débats sur le génocide de 1994 et sur ses séquelles dans le Rwanda d'aujourd'hui, et ailleurs dans le monde.
  • UN "AFFREUX" CONCOURS DE CIRCONSTANCES (ECRIT LES 8 ET 9 SEPTEMBRE 2005)
  • A LA BRIGADE DE REMERA MARDI 6 ; JEUDI 8 SEPTEMBRE 2005 (ECRIT LES 10 ET 12 SEPTEMBRE)
  • LA DECOUVERTE D'UN "ENFER TOUT EN ROSE" JEUDI 8 SEPTEMBRE (ECRIT LES 13 ET 14 SEPTEMBRE)
  • UNE JOURNEE A "1930" (ECRIT LE 15 SEPTEMBRE)
  • LA DURE CONDITION DES PRISONNIERS DE "1930" (ECRIT LE 18 SEPTEMBRE 2005)
  • MES DEUX PREMIERS JOURS A LA PRISON CENTRALE DE KIGALI (PCK) VENDREDI 9 ET SAMEDI 10 SEPTEMBRE 2005 (ECRIT LE 21 SEPTEMBRE)
  • LA LOI ET LA PRATIQUE DU GACACA
  • UNE JOURNEE PENIBLE, CELLE DU GACACA A RUGENGE, LE DIMANCHE 11 SEPTEMBRE (ECRIT A PARTIR DES NOTES PRISES CE JOUR-LA)
  • LES ECHOS DU GACACA DANS LA PRESSE RWANDAISE
  • LES ECHOS DU GACACA DANS LA PRESSE OCCIDENTALE

Jeu Concours anniversaire

  • Date de parution : 01/01/2012
  • Editeur : Karthala
  • Collection : Chrétiens en liberté
  • ISBN : 978-2-8111-0584-6
  • EAN : 9782811105846
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 260 pages
  • Poids : 0.324 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Biographie de Guy Theunis

Né à Bruxelles en 1945, Guy Theunis est prêtre et membre de la Société des Missionnaires d'Afrique (Pères Blancs). Depuis 2007, il est responsable de sessions de renouveau biblique et spirituel à Jérusalem. Il enseigne aussi à l'Institut Lumen Vitae de Bruxelles. Ses engagements pour la non-violence active et la défense des droits de l'homme lui ont valu de recevoir, le 15 février 2006, le prix pour la Paix de l'hebdomadaire belge Kerk en Leven.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Guy Theunis - Mes soixante-quinze jours de prison à Kigali.
Mes soixante-quinze jours de prison à Kigali
23,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK