Les larrons - Poche

Note moyenne 
William Faulkner - Les larrons.
Les larrons est le dernier roman de William Faulkner. Il s'agit là d'une histoire heureuse, d'un éclat de rire qui succède à la douloureuse intensité... Lire la suite
9,90 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 octobre et le 23 octobre
En librairie

Résumé

Les larrons est le dernier roman de William Faulkner. Il s'agit là d'une histoire heureuse, d'un éclat de rire qui succède à la douloureuse intensité d'une oeuvre presque exclusivement dramatique. En 1905, le grand-père de Lucius Priest achète une automobile qui sera parmi les premières à apparaître dans la ville de Jefferson. Pendant une absence de son grand-père, le petit garçon et le chauffeur s'emparent de la voiture et partent pour Memphis.
Un passager clandestin apparaît en cours de route : Ned, un domestique noir de la famille. Arrivés à Memphis, Lucien et Boon, le chauffeur, s'installent dans une étrange "pension de famille", dont la tenancière est la Miss Reba de Sanctuaire. Mille péripéties les guettent. Ce roman est une sorte de conte de l'âge d'or, un adieu souriant aux personnages qui, pendant tant d'années, ont été les compagnons de chaque jour du grand romancier.

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/03/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-014489-1
  • EAN
    9782070144891
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    408 pages
  • Poids
    0.4 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 19,2 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Les larrons est le dernier roman de William Faulkner. Ce roman est une sorte de conte de l'âge d'or, un adieu souriant aux personnages qui, pendant tant d'années, ont été les compagnons de chaque jour du grand romancier.

À propos de l'auteur

William Faulkner

Biographie de William Faulkner

William Faulkner est né en 1897 dans l'Etat du Mississippi. Il s'engage en 1918 dans l'aviation canadienne, mais l'armistice interrompt ses rêves de gloire. A son retour, se vantant d'exploits inventés de toutes pièces, il exerce différents métiers avant de séjourner le temps d'un été en Europe, et notamment à Paris. Son premier roman, Monnaie de singe, parait en 1926. Suivront Sartoris puis Le bruit et la fureur.
Marié en 1929, il s'établit à Oxford, dans le comté de Lafayette. Dans la topographie de l'univers romanesque de l'écrivain, ces lieux deviendront le comté de Yoknapatawpha et la ville de Jefferson dans le Sud. Il écrit alors ses grands romans : Tandis que j'agonise, Lumière d'août et Sanctuaire. C'est grâce à ce dernier qu'il se fait connaître du grand public, particulièrement en France, où ses premiers livres sont remarqués par André Malraux et Jean-Paul Sartre.
Parallèlement à son activité de romancier, il devient scénariste pour Hollywood, entre autres pour Howard Hawks. Il achève Le hameau en 1940, premier volet de sa trilogie des Snobes qui comprend aussi La ville (1957) et Le domaine (1959). William Faulkner est récompensé par le prix Nobel en 1949 pour l'ensemble de son oeuvre, qui marque un véritable tournant dans l'histoire de la littérature du XXe siècle.
Miné par l'alcool, il meurt en 1962.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,90 €