La justice pour les nuls

Note moyenne 
La justice, pour vous, c'est du latin : vous pensez qu'une mise en demeure est une pendaison de crémaillère, que la vente à la bougie est une grande... Lire la suite
22,90 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

La justice, pour vous, c'est du latin : vous pensez qu'une mise en demeure est une pendaison de crémaillère, que la vente à la bougie est une grande surface de luminaires, que l'ordonnance de non-lieu est remboursée par la Sécurité sociale, que le parquet est plus chic que la moquette... Bref, vous êtes perdu dans le labyrinthe de la justice ! Pourtant, dans une société de plus en plus " judiciarisée ", impossible d'ignorer plus longtemps la loi. Sans forcément passer par la case divorce ou suivre l'actualité judiciaire, nous sommes tous - travailleurs exploités, consommateurs mécontents, futurs parents - des sujets de droit. Du vote des lois par le Parlement aux nombreux tribunaux qui l'appliquent, cet ouvrage vous invite à découvrir les coulisses de la justice et ses multiples secrets de fabrication. Jugez vous-même !

Sommaire

  • HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DU DROIT
  • UN LONG CHEMIN DEPUIS LA LOI DU TALION
    • Astérix sur le banc des accusés : la justice dans l'Antiquité
    • Chose publique : la république
    • La naissance de la doctrine
    • L'empire contre-attaque Saint Louis sous son chêne : la justice royale (XVIIe-XVIIIe siècle)
    • Bonjour le désordre!
    • La difficile détermination des règles de droit
    • Qui juge quoi?
    • L'affaire est dans le sac !
    • La conduite des procès criminels
    • Attention, ça va couper!
    • Les révolutions de la justice 1789: tout doit disparaître!
    • Le jour d'après Napoléon tape du poing: la justice républicaine
    • En finir avec les niaiseries métaphysiques de la Révolution
    • La fierté de Napoléon
    • Liberté, égalité, Fraternité?
    • Nul n'est censé ignorer la loi XIXe siècle : le yo-yo des libertés 1814-1848: la Restauration
    • Le Second Empire (1852-1870)
    • La IIIe République (1870-1914)
    • La Ve République : l'inflation de la justice
  • LE DROIT ET LE CRIME, ÇA SE PENSE
    • Les utopies
    • Les courants égalitaires
    • Le droit de nature, droit naturel
    • La désobéissance civile
    • Comprendre le crime: le recours à la science
    • T'as une gueule de tueur: la physiognomonie
    • Sortez vos boucliers : la défense sociale
    • La défense sociale nouvelle
  • LES SYSTEMES VOISINS
    • Au-delà des mers: la Common Law
    • Courage! Encore un peu d'histoire
    • Les grands principes de la Common Law
    • Oh, les belles perruques!
    • Les gens du droit
    • Douze hommes en colère: le déroulement du procès
    • Le droit canonique
    • Sac de nœuds
    • Faites entrer le canon
    • Le Codex
    • Les procès
    • Les sanctions
    • La charia des musulmans
    • Le droit de la route
    • Le mariage
    • Le droit pénal
  • LES INSTITUTIONS EN PAGAILLE
  • LA SAINTE TRINITE: LA SEPARATION DES POUVOIRS
    • A l'origine, le législateur
    • Le forum des grands sages votant les lois: le Parlement
    • Le juge des lois: le Conseil constitutionnel à la manœuvre, le gouvernement
    • Au final, le juge
  • LE LABYRINTHE DES TRIBUNAUX FRANÇAIS
    • La distinction public/privé: l'ordre administratif et l'ordre judiciaire
    • Agir contre l'Etat ou contre un particulier
    • Le garde-frontière: le Tribunal des conflits
    • Les tribunaux de première instance de l'ordre judiciaire
    • Les juridictions civiles
    • Les juridictions pénales
    • La Haute Cour de justice pour le plus grand homme de l'Etat
    • La Cour de justice de la République : des ministres face au peloton d'exécution
    • Les cours d'appel
    • La Cour de cassation
    • Les tribunaux de l'ordre administratif
    • Le tribunal administratif
    • La cour administrative d'appel
    • Le Conseil d'Etat
  • CES OVNIS QUI NOUS JUGENT
    • Autorités et institutions dotées de pouvoir de sanction
    • Les autorités administratives indépendantes
    • La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil)
    • La Commission nationale d'accès aux documents administratifs (Cada)
    • Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA)
    • Le Médiateur de la République
    • Le Défenseur des enfants
    • La Haute Autorité de lutte contre les discriminations (Halde)
    • L'indemnisation des victimes: la solidarité nationale
    • La Commission nationale d'indemnisation des victimes d'infractions pénales (Civi)
    • Les fonds de garantie
    • Garde à vous! Les conseils de discipline
    • Les conseils de l'ordre
    • T'vas voir ta gueule à la récré
  • LA JUNGLE DES JURIDICTIONS INTERNATIONALES
    • Pas si vieille, l'Europe
    • La Cour de justice des communautés européennes (CJCE)
    • La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH)
    • L'utopie d'une justice universelle?
    • Les tribunaux pénaux internationaux (TPI)
    • La Cour pénale internationale
    • Troisième partie : les acteurs du grand théâtre de a justice
  • LES HOMMES EN NOIR
  • MESDAMES ET MESSIEURS, LA COUR!
    • Les magistrats
    • Les magistrats du siège
    • Les magistrats du parquet, procureurs ou substituts
    • Gare aux effets de manche: les avocats
    • L'accès à la profession

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/10/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7540-0553-1
  • EAN
    9782754005531
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    307 pages
  • Poids
    0.68 Kg
  • Dimensions
    19,0 cm × 23,0 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Emmanuel Pierrat

Emmanuel Pierre, avocat au barreau de Paris, dirige un cabinet spécialisé dans le droit de la propriété intellectuelle. Chroniqueur, romancier et auteur de nombreux essais et ouvrages juridiques, il a notamment signé Brèves de prétoire.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK