L'Algérie et la France (Broché)

  • Robert Laffont

  • Paru le : 14/05/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Près de cinquante ans après la signature des accords d'Evian, ce dictionnaire veut faire revivre un passé qui n'est pas " refroidi ", passé commun... > Lire la suite
32,50 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 29 novembre et le 1 décembre
ou
Votre note
Près de cinquante ans après la signature des accords d'Evian, ce dictionnaire veut faire revivre un passé qui n'est pas " refroidi ", passé commun à l'Algérie et à la France.Les cent trente-deux ans de la présence française restent en grande partie inexplorés. Pour les comprendre, ce dictionnaire décrit des moments de l'histoire de ce territoire brutalement conquis en 1830. Il remonte aux royaumes berbères et s'arrête à l'exode des Pieds-noirs et à l'indépendance de l'Algérie (1962). L'ouvrage réunit 160 collaborateurs de spécialités et de générations différentes (historiens, écrivains, spécialistes de littérature, anthropologues, juristes, linguistes, médecins, physiciens, urbanistes, économistes) pour faire le point sur cette histoire encore objet de passions. Des universitaires et écrivains nés et vivant de l'autre côté de la Méditerranée participent à cet inventaire. Ce dictionnaire présente de nombreuses biographies, ainsi que des notices sur les populations, les religions, les langues, sur des temps forts - révoltes, faits d'armes -, sur des lieux comme Alger, Constantine, Oran, ou Teniet et Had, Tipasa. Il insiste sur tout ce qui est commun aux deux histoires : les deux guerres mondiales, mais aussi Camus ou Claude Cohen-Tannoudji (prix Nobel de physique 1997) et Nafissa Sid Cara, nés " là-bas ".
  • Date de parution : 14/05/2009
  • Editeur : Robert Laffont
  • Collection : Bouquins
  • ISBN : 978-2-221-10946-5
  • EAN : 9782221109465
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 899 pages
  • Poids : 0.66 Kg
  • Dimensions : 13,0 cm × 20,0 cm × 3,5 cm

Biographie de Jeannine Verdès-Leroux

Jeannine Verdès-Leroux a publié des travaux sur l'engagement politique des intellectuels : dans le parti communiste (" Au service du Parti ", 1983 ; " Le Réveil des somnambules ", 1987), à l'extrême gauche des années 1960 (" La Lune et le Caudillo ", 1989) et d'aujourd'hui (" La Foi des vaincus ", 2005), à l'extrême droite des années 1930 (" Refus et Violences ", 1996). Elle a mené une recherche sur la singularité des Français d'Algérie (" Les Français d'Algérie de 1830 à aujourd'hui ", 2001).
Jeannine Verdès-Leroux - L'Algérie et la France.
L'Algérie et la France
32,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK