Jacques Villeglé - Oeuvres, écrits, entretiens (Relié)

  • Hazan

  • Paru le : 10/09/2008
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Né en 1926 à Quimper, Villeglé n'a connu, en fait de formation artistique (en peinture et architecture), que celle dispensée en une période où les... > Lire la suite
35,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Né en 1926 à Quimper, Villeglé n'a connu, en fait de formation artistique (en peinture et architecture), que celle dispensée en une période où les informations sur l'art moderne étaient presque inexistantes. En 1949, il décide de se consacrer à la collecte d'affiches lacérées. Ce choix déroutant, qui oriente définitivement son Œuvre, le situe à l'écart des débats qui, à l'époque, commencent à opposer les artistes de la figuration et les partisans de l'abstraction : tous sont également récusés comme attachés à un " fait main " avec lequel Villeglé veut en finir. Pour sa part, il lui suffit de ravir ce que les passants ont déjà fait. Cet intérêt pour certains aspects du paysage urbain et du réel quotidien fait de Villeglé l'initiateur, avec son complice Raymond Hains, de ce que Pierre Restany officialise en 1960 sous l'appellation de " Nouveau Réalisme ". Les affiches lacérées, intitulées selon le lieu et la date de leur prélèvement, témoignent de l'irrespect du public pour la propagande commerciale et politique. Mais l'œuvre négatrice du " Lacéré Anonyme " dont Villeglé s'institue le conservateur révèle l'histoire sociale - des techniques publicitaires, mais aussi des mentalités, des usages et des conflits. Elle change en même temps que son matériau, et constitue une nouvelle peinture d'histoire (s), domaine où s'entrechoquent images, mots et couleurs, qui produisent sans préméditation des métamorphoses authentiquement plastiques. A partir de 1969, Villeglé, en complément aux affiches, élabore des écritures sociopolitiques avec un alphabet recueilli dans les graffitis contradictoires tracés sur les murs, résultant comme les lacérations d'une créativité collective. Introduisant la rue dans le musée, Villeglé rappelle qu'au-delà des cimaises, le monde existe avec ses cris, ses fureurs, ses jouissances et la somme mouvante de ses conflits. Sa beauté imprévue se révèle, non par sa transposition " artistique " mais par le regard que Villeglé invite à porter sur les fragments qu'il en recueille.
  • Date de parution : 10/09/2008
  • Editeur : Hazan
  • ISBN : 978-2-7541-0320-6
  • EAN : 9782754103206
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 159 pages
  • Poids : 1.135 Kg
  • Dimensions : 22,0 cm × 28,5 cm × 2,0 cm

Biographie de Gérard Durozoi

Critique d'art contemporain, Gérard Durozoi a enseigné la philosophie. Il a écrit de nombreuses monographies et articles et notamment dirigé Le Dictionnaire d'art moderne et contemporain. Il a publié également chez Hazan Le Surréalisme (collection " L'Atelier du monde "), Histoire du mouvement surréaliste, Regarder l'art du XXe siècle ; Dada et les arts rebelles (collection " Guides des arts "), Le Nouveau Réalisme (collection " Bibliothèque Hazan ") et Le Journal de l'art des années 1960 (collection " Bibliothèque Hazan ").
Gérard Durozoi - Jacques Villeglé - Oeuvres, écrits, entretiens.
Jacques Villeglé. Oeuvres, écrits, entretiens
35,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK