Ethique de direction en institution sociale et médico-sociale

Note moyenne 
Quelles sont les "tensions éthiques" qui traversent et structurent la fonction de direction en institution sociale et médico-sociale ? Répondre à... Lire la suite
16,15 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 janvier et le 29 janvier
En librairie

Résumé

Quelles sont les "tensions éthiques" qui traversent et structurent la fonction de direction en institution sociale et médico-sociale ? Répondre à cette question suppose de cerner la fonction de direction d'établissement ou de service du champ social et médico-social. Fonction délicate sinon difficile, marquée par l'environnement complexe qui caractérise l'action sociale, fragilisée par le contexte d'incertitude des politiques publiques, exposée au risque que représente l'exercice du pouvoir et, enfin, impactée par les situations particulières des usagers.
Répondre à cette question suppose également de situer ce qu'est l'éthique dans l'action sociale et médico-sociale. Elle n'est ni une normalisation comme la morale, ni une règle professionnelle à l'instar de la déontologie. Elle renvoie la personne à ses choix quotidiens et les collectifs de travail, notamment les équipes de direction, à leurs responsabilités engagées dans l'action au nom d'un projet partagé.
L'éthique est un sujet à la mode, de toutes les modes... A l'heure où les critiques fleurissent contre le "management", elle peut être une opportunité facile pour redonner ses lettres de noblesse aux formes d'exercice du pouvoir mises à mal par l'évolution des institutions. L'auteur se plie ici à une double exigence. D'une part, relier l'éthique et le politique parce que l'orientation de l'action en travail social repose sur un projet qui contribue à la construction sociale.
D'autre part, relier les pratiques professionnelles avec le travail de la personne sur elle-même, parce que la fonction de direction ne peut qu'être habitée, investie par un sujet assumant sa responsabilité et interrogeant son rapport au pouvoir. Ce livre est destiné aux cadres de direction, directeurs ou cadres intermédiaires, en exercice et en formation. Il s'adresse également aux formateurs.

Sommaire

  • L'ETHIQUE : UNE "VOLONTE BONNE" EN ACTES
  • LE PROJET AU SERVICE D'UNE "INSTITUTION JUSTE"
  • TECHNIQUE ET ETHIQUE
  • LA PENSEE COMPLEXE POUR ABORDER LES POLITIQUES SOCIALES
  • UNE ETHIQUE DE L'ECHANGE
  • L'AUTORITE POUR AUTORISER
  • LA VOLONTE D'ETRE SOI

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/10/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7101-2308-8
  • EAN
    9782710123088
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    128 pages
  • Poids
    0.239 Kg
  • Dimensions
    16,1 cm × 24,1 cm × 0,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Roland Janvier

Roland Janvier est actuellement directeur général de la Fondation Massé-Trévidy (Finistère). Travailleur social de formation initiale, docteur en sciences de l'information et de la communication, il intervient aussi dans des formations de directeurs (CAFDES notamment). Il est auteur de plusieurs ouvrages en travail social.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,15 €