Empereurs et sénateurs. - Une histoire politique de l'Empire romain

Note moyenne 
Yves Roman - Empereurs et sénateurs. - Une histoire politique de l'Empire romain.
Caligula dialoguait avec la Lune. Néron chantait. Commode était gladiateur. Elagabal, froufroutant de soie, racolait dans les couloirs du palais impérial,... Lire la suite
25,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 décembre et le 26 décembre
En librairie

Résumé

Caligula dialoguait avec la Lune. Néron chantait. Commode était gladiateur. Elagabal, froufroutant de soie, racolait dans les couloirs du palais impérial, tandis que Maximin le Thrace luttait sans discontinuer contre trente adversaires successifs. Mais qu'était donc l'Empire romain ? Car tous ces hommes étaient ce que nous appelons des empereurs, c'est-à-dire, selon les formulations d'aujourd'hui, les chefs d'une superpuissance. La malédiction de Lucain, qui disait que les Romains était un peuple dégénéré, serait-elle fondée ? Comment un empire aussi considérable peut-il avoir eu des dirigeants de cet acabit ? Hasard du destin, volonté de la fortuna ? Du côté du Sénat, le tableau n'est pas moins effarant. Les sénateurs romains semblent, à lire les sources, avoir été frappés de langueur. D'abord ils n'arrivaient pas à se reproduire. Surtout, ces hommes, bercés par l'Histoire, nourris des exploits de leurs ancêtres, rivalisent, pour nous, avec les ombres de l'Hadès. Comme si rien en ce monde n'avait pu trouver grâce à leurs yeux et provoquer, ô miracle, leur action. Comme si leur nom était trop grand pour s'abaisser dans cette tâche servile qui les faisait servir un princeps, ou comme si; le servant, ils n'avaient pu être que des exécutants prêts à toutes les bassesses. Tout cela est-il vrai ? Et, dans ces conditions, le lien implicite, entrevu d'une manière évanescente, entre des empereurs jugés fous et des sénateurs incapables existe-t-il ? Est-il le sésame faisant accéder à un système socio-politique, voire à la dynamique d'une histoire ?

Sommaire

  • MISE EN EVIDENCE D'UNE DYNAMIQUE POLITIQUE
    • " Mauvais empereurs " et " sénateurs indignes " : un étonnant échange d'injures
    • Sénateurs indignes ou nostalgiques d'une république passée ? Aux origines des résistances sénatoriales
    • " Mauvais empereurs " ou monarques absolus ? Aux origines des légendes noires impériales
  • UNE HISTOIRE POLITIQUE DE L'EMPIRE ROMAIN
    • Le temps des oppositions et des complots (Ier siècle après, J-C)
    • Le temps du bonheur sénatorial (IIe siècle après, J-C)
    • Le temps des crises et des recompositions (IIIe-IVe siècle après, J-C)

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/10/2001
  • Editeur
  • ISBN
    2-213-61056-8
  • EAN
    9782213610566
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    543 pages
  • Poids
    0.66 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Yves Roman

Yves Roman, professeur d'histoire ancienne à l'université Lumière-Lyon-II, est l'auteur, avec Danièle Roman, de l'Histoire de la Gaule, VIe siècle av. J.-C.-Ier siècle ap. J.-C. (Fayard, 1997).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,40 €