Du ménagement de l'espace ouvert au dé-ménagement de la ville - Exploration des sites semi-naturels pour une densification qualitative de Bruxelles

Note moyenne 
Cette recherche inventorie, décrit et explore le rôle des sites semi-naturels au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. Dans un contexte de limitation... Lire la suite
39,30 € Neuf
Expédié sous 8 à 17 jours
Livré chez vous entre le 18 mars et le 27 mars
En librairie

Résumé

Cette recherche inventorie, décrit et explore le rôle des sites semi-naturels au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. Dans un contexte de limitation du foncier, d'augmentation démographique et de préoccupations environnementales, les sites semi-naturels sont un atout pour la Région. Cependant, ils restent mal définis et les outils de planification traditionnels peinent à embrasser leur spécificité.
Cette recherche s'établit en trois parties. (1) L'inventaire inédit de seize sites seminaturels couvrant 336 hectares démontre le lien entre les sites semi-naturels et leur ancien statut de réserve foncière. (2) e cadrage théorique met en lumière le rôle et l'intérêt des espaces ouverts et plus particulièrement du caractère indéterminé d'espaces d'entre-deux dans la planification. (3) L'arpentage des sites et la rencontre des acteurs de terrain nourrissent des études de cas décrivant l'évolution des formes physiques de trois sites semi-naturels, et particulièrement de leurs treize kilomètres de bords, par rapport aux stratégies des acteurs qui y sont liés.
Ces études de cas identifient des pistes d'actions pour influencer les formes urbaines en bordure des sites et les pratiques en leur sein. Des échanges de parcelles, la mobilisation de foncier visible ou invisible autour des sites, ou encore l'encouragement de pratiques temporaires et spontanées sont autant de pistes pour envisager le ménagement des sites emi-naturels plutôt que leur aménagement. Il existe des possibilités pour transformer la ville et reporter les enjeux de densité non plus au sein des sites semi-naturels, mais sur leur bord, dans les tissus déjà urbanisés.
Le dé-ménagement est envisagé dans le sens d'une inversion de la conception de densification qui consiste à consolider les sites semi-naturels plutôt qu'à les combler.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Cette recherche inventorie, décrit et explore le rôle des sites semi-naturels au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. Dans un contexte de limitation du foncier, d'augmentation démographique et de préoccupations environnementales, les sites semi-naturels sont un atout pour la Région. Cependant, ils restent mal définis...

À propos de l'auteur

Biographie de Séréna Vanbutsele

Séréna Vanbutsele est diplômée en architecture de l'UMons et en urbanisme del'Université catholique de Louvain. Son parcours inclut des séjours de recherche àl'Agence d'urbanisme de Lyon, à l'Université La Sapienza de Rome et à la GraduateSchool of Design de Harvard University à Boston.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Du ménagement de l'espace ouvert au dé-ménagement de la ville - Exploration des sites semi-naturels pour une densification qualitative de Bruxelles est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
39,30 €