La Société contre l'Etat - Recherches d'anthropologie politique - ePub

Note moyenne 
« Quand, dans la société primitive, l'économique se laisse repérer comme champ autonome et défini, quand l'activité de production devient travail... Lire la suite
8,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

« Quand, dans la société primitive, l'économique se laisse repérer comme champ autonome et défini, quand l'activité de production devient travail aliéné, comptabilisé et imposé par ceux qui vont jouir des fruits de ce travail, c'est que la société n'est plus primitive, c'est qu'elle est devenue une société divisée en dominants et dominés, en maîtres et sujets, c'est qu'elle a cessé d'exorciser ce qui est destiné à la tuer : le pouvoir et le respect du pouvoir.
La division majeure de la société, celle qui fonde toutes les autres, y compris sans doute la division du travail, c'est la nouvelle disposition verticale entre la base et le sommet, c'est la grande coupure politique entre détenteurs de la force, qu'elle soit guerrière ou religieuse, et assujettis à cette force. La relation politique de pouvoir précède et fonde la relation économique d'exploitation.
Avant d'être économique, l'aliénation est politique, le pouvoir est avant le travail, l'économique est une dérive du politique, l'émergence de l'État détermine l'apparition des classes. » P. C.

Sommaire

  • COPERNIC ET LES SAUVAGES
  • ECHANGE ET POUVOIR : PHILOSOPHIE DE LA CHEFFERIE INDIENNE
  • INDEPENDANCE ET EXOGAMIE
  • ELEMENTS DE DEMOGRAPHIE AMERINDIENNE
  • L'ARC ET LE PANIER
  • DE QUOI RIENT LES INDIENS ?
  • LE DEVOIR DE PAROLE
  • PROPHETES DANS LA JUNGLE
  • DE L'UN SANS LE MULTIPLE
  • DE LA TORTURE DANS LES SOCIETES PRIMITIVES

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      190
    • Taille
      451 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pierre Clastres

Anthropologue et ethnologue, Pierre Clastres (1934-1977) a effectué de nombreux séjours auprès des Indiens d'Amérique du Sud qui ont été le point de départ de sa réflexion et de ses différents travaux d'anthropologie politique, parmi lesquels Chronique des Indiens Guayaki (Plon, 1972 ; Pocket, coll. « Terre Humaine », 2001) et La Société contre l'État (Les Éditions de Minuit, 1974).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
8,99 €