Bérézina - Intégrale - Il neigeait - E-book - PDF

Note moyenne 
"Il neigeait. On était vaincu par sa conquête. Pour la première fois l'aigle baissait la tête. Sombres jours ! L'Empereur revenait lentement, laissant... Lire la suite
9,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

"Il neigeait. On était vaincu par sa conquête. Pour la première fois l'aigle baissait la tête. Sombres jours ! L'Empereur revenait lentement, laissant derrière lui brûler Moscou fumant. Il neigeait..." Voici les quelques vers que Victor Hugo a écrit dans L'Expiation pour décrire la retraite de la Grande Armée. Un "retour", plutôt, si nous tenons à être précis. Mais surtout une blessure nationale vive, qui des années après marque encore le langage français.
Patrick Rambaud en a fait un roman, fabuleux, épique et terrible. Frédéric Richaud et Ivan Gil l'ont adapté en trois bandes dessinées aujourd'hui rassemblées dans cette intégrale. Une mise en image spectaculaire d'une épopée qui, par sa violence, mais aussi par les extraordinaires morceaux de bravoure qu'elle renferme, semble encore aujourd'hui peu croyable. Alors que Moscou vient d'être incendiée par les Russes, Napoléon n'a d'autre choix que d'ordonner le retour en France.
Mais l'hiver russe est atroce, et c'est sa cruauté qui aura raison de la Grande Armée. Partis à 500 000 têtes, ils ne seront que quelques milliers à revenir dans leur pays. La bataille de la Bérézina portant le dernier coup à ces hommes, femmes et enfants, épuisés par les conditions climatiques de ce retour. Un récit historique à redécouvrir, qui mêle habilement personnages réels et fictionnels.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      194
    • Taille
      692 900 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Ce n'est pas la première fois que le nom de Frédéric Richaud, romancier et essayiste né en 1966 dans le Vaucluse, figure sur la couverture d'un album de bande dessinée : il a en effet co-écrit avec Makyo la série "Le Maître de peinture" (dessin de Michel Faure, Glénat), adapté son propre roman "La Ménagerie de Versailles" sous le titre "Le Peuple des endormis" pour le dessinateur Didier Tronchet (Dupuis) et a publié "La Prison aux éditions Glénat" (dessin de Sicomoro). Parallèlement à ces incursions dans le monde des bulles, Frédéric Richaud poursuit une fructueuse carrière d'homme de lettres, entamée à la fin des années 90.
Il publie alors plusieurs biographies consacrées aux écrivains Luc Dietrich, René Daumal ou encore Boris Vian et collabore régulièrement avec de nombreux magazines (Le Figaro, Le Nouvel Observateur, L'Echo des Savanes...) Mais c'est avec des ouvrages de fiction que Frédéric Richaud se fait remarquer par la suite : citons "Monsieur le jardinier", "La Passe au diable", "Jean-Jacques", tous publiés chez Grasset et traduits dans de nombreux pays. Ivan Gil Fernandez est né à Getafe, cité industrielle de la banlieue de Madrid, où il a commencé ses études de biologie avant de choisir de se dédier à sa véritable passion : le dessin et la bande-dessinée. Une passion qui le mènera, dès 2002, vers le monde de la miniature, où il exercera pendant plusieurs années le métier de modéliste, concevant des figurines et illustrations pour diverses entreprises, principalement espagnoles. Au festival d'Angoulême 2007, il entre en contact avec les Éditions Dupuis, qui, intéressés par son sens du détail, le choisissent pour participer au travail sur l'adaptation de "La Bataille". Parallèlement à ces activités, Ivan Gil Fernandez est également professeur de dessin et bande-dessinée à l'Académie de dessin professionnel et d'illustration "Académie C10" de Madrid.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

9,99 €