Plaidoyer pour l'égalité des femmes - La parité du jugement

Irma Julienne Angue Medoux, Ariane Djossou, Aïssata Soumana Kindo

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/06/2011
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
9,75 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 9,75 €
    • ePub 9,75 €
Votre note
L'égalité civique des femmes et des hommes est le " sésame ouvre-toi " de l'émancipation des femmes dans les démocraties occidentales. Même si cette égalité semble acquise en Afrique dès lors qu'elle est juridiquement et formellement reconnue dams les régimes dits démocratiques, elle y est difficilement accessible tant que les traditions continuent à leur imposer de se soumettre aux hommes. Pour affronter leur destin, les femmes africaines doivent pouvoir neutraliser ces traditions en faisant valoir une autre parité, la parité des femmes et des hommes dans l'usage du jugement.
Ces femmes doivent écrire l'Afrique en faisant partager dans leurs romans la vérité des jugements qu'elles portent sur leur sort. Elles conquièrent leur autonomie en réfutant l'irresponsabilité des chercheurs qui se contentent de décrire leur sort, mais refusent de leur accorder l'autonomie qui leur est due. Et elles doivent enfin pouvoir faire reconnaître qu'elles partagent leur faculté de juger avec les hommes en raison de leur usage commun du langage et que l'on ne saurait discriminer leurs jugements en fonction de leur sexe sans manquer soi-même de jugement.
Cet ouvrage entend donc faire reconnaître cette parité du jugement pour instaurer une égalité réelle des femmes africaines par rapport à leurs pairs.
  • DES FEMMES ECRIVENT L'AFRIQUE POSTMODERNE
    • L'Afrique dans la thématique littéraire féminine
    • L'image de l'Afrique dans la littérature féminine africaine
  • L'INEGALITE DANS LES RAPPORTS SOCIAUX DES SEXES ET LA RESPONSABILITE DES CHERCHEUR-E-S
    • De la clarification conceptuelle
    • L'inégalité entre les sexes comme l'objet d'étude de sciences sociales et humaines en Afrique
    • De la position du chercheur objet et sujet de la recherche en sciences sociales et humaines
  • LA SUBALTERNATION DES FEMMES EST-ELLE JUSTIFIABLE DANS LE MONDE POSTMODERNE
    • La subalternation, une conséquence des métarécits modernes de domination
    • Postmodernité et éveil de la conscience féministe comme appel à la mise à mort de la culture de subalternation
    • A quand la désubalternation ?
  • Date de parution : 01/06/2011
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Femmes africaines
  • ISBN : 978-2-296-46616-6
  • EAN : 9782296466166
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 134 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 134
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Irma Julienne Angue Medoux, Enseignante a l'Université de caris 8 et à l'Université de Libreville, Gabon. Publications : Richard Rorty. La fin de la métaphysique et la pragmatique de la science, L'harmattan, 2007 ; Richard Rorty, un philosophe conséquent, L'harmattan, 2009.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Irma Julienne Angue Medoux et Ariane Djossou - Plaidoyer pour l'égalité des femmes - La parité du jugement.
Plaidoyer pour l'égalité des femmes. La parité du...
9,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter