La France et les princes thaïs des confins du Viêt-Nam et du Laos - Des pavillons noirs à Diên Biên Phu (1873-1954)

Fabrice Mignot

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/11/2009
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
14,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
La première rencontre entre les princes thaïs du Tonkin et la France fut orageuse : le prince de Muong Lai (Lai Chau en vietnamien) envoya les Pavillons noirs chasser les troupes de Francis Garnier qui occupaient Hanoi en 1873. Après quelques combats et malentendus, la deuxième fut la bonne : abandonnant les drapeaux siamois et le régent vietnamien, les princes signèrent en 1889 des traités avec Auguste Pavie.
Ils préservaient ainsi leur autonomie dans une région dévastée depuis des années par des hordes chinoises et en proie à la rivalité entre le Siam et le Viêt-Nam. Protecteurs lointains, les Français ne se sont guère aventurés en pays thaï avant la guerre contre le Viêt-minh. Soucieuse alors de se rallier les Thaïs, la France a créé un nouvel Etat en 1948 : la Fédération thaïe. Porte d'accès au Haut Laos, ce territoire a vu la défaite de l'armée française à Dien Biên Phû (Muong Tène en taï), suivie du massacre et de l'exode de milliers de familles de maquisards thaïs, hmong, yao et austroasiatiques hostiles à l'emprise vietnamienne kinh et communiste en 1954.
Rarement évoquée, l'histoire contemporaine des principautés thaïes du Tonkin permet pourtant de saisir les enjeux géopolitiques et culturels de l'occupation française en Indochine. Puissent les jeunes Thaïs de la diaspora y trouver des réponses à leurs questions.
  • GEOPOLITIQUE DES FRONTIERES EN PENINSULE INDOCHINOISE AU XIXE SIECLE
  • DES PRINCIPAUTES MENACEES PAR LA RIVALITE ENTRE LE VIET-NAM ET LE SIAM AU MILIEU DU XIXE SIECLE
  • L'INVASION DES PRINCIPAUTES THAÏES ET DU HAUT LAOS PAR LES HO
  • L'ENTREE DES TROUPES FRANÇAISES DANS LES SIP SONG CHAU TAI
  • LE RATTACHEMENT DES SIP SONG CHAU TAI A L'INDOCHINE FRANÇAISE
  • LE MAINTIEN DE L'ORGANISATION TRADITIONNEL) THAÏE APRES LA COLONISATION
  • LA FONDATION ET L'ORGANISATION DE LA FEDERATION THAÏE
  • LES RELATIONS ENTRE LA FEDERATION THAÏE ET LA FRANCE
  • DES CENTAINES DE MILLIERS D'INDOCHINOIS ENROLES POUR COMBATTRE LE VIET-MINH
  • Date de parution : 01/11/2009
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-296-24302-6
  • EAN : 9782296243026
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 202 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 202
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Fabrice Mignot

Fabrice Mignot est chef d'une section de recherches en géopolitique de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). Docteur en géographie de l'université Paris IV - La Sorbonne, licencié en laotien de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), ancien élève de l'Institut d'études politiques de Paris (IEP) et de l'Institut régional d'administration de Lille (IRA), il a publié plusieurs ouvrages aux éditions L'Harmattan et a contribué à des ouvrages collectifs.
Ses écrits publics portent essentiellement sur les pays et peuples de civilisation thaïe en péninsule Indochinoise.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La France et les princes thaïs des confins du Viêt-Nam et du Laos - Des pavillons noirs à Diên Biên Phu (1873-1954) est également présent dans les rayons

Fabrice Mignot - La France et les princes thaïs des confins du Viêt-Nam et du Laos - Des pavillons noirs à Diên Biên Phu (1873-1954).
La France et les princes thaïs des confins...
14,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter