Un mort vivait parmi nous - Grand Format

Note moyenne 
Dans l'univers rude et fiévreux des chercheurs d'or de Guyane, à la fin du XIXe siècle, apparaît une fougueuse jeune femme, Marthe, venue rejoindre... Lire la suite
15,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Dans l'univers rude et fiévreux des chercheurs d'or de Guyane, à la fin du XIXe siècle, apparaît une fougueuse jeune femme, Marthe, venue rejoindre son époux sur un chantier. Retardée par la montée des eaux, elle est contrainte de rester auprès de Delorme, ingénieur solitaire et bourru, de Marcellin, le séduisant créole, et de l'Indien – ou est-ce son fantôme ? Peu à peu, elle prend place dans l'esprit des hommes et le désir se mêle à la passion de l'or.
Un roman halluciné. - La vie et les rêves de chercheurs d'or minés par la jungle et les fièvres, hantés par la quête de l'El Dorado, et dont la vie bascule lorsque une femme arrive au camp. - Dans cette immensité sans limites, irréelle, comment conserver quelques repères, comment distinguer encore le cri du tonnerre, le geste de la magie, la fièvre du rêve, le vivant du revenant ? - Ce roman relève du genre roman d'aventure exotique.
Ce livre est paru une première fois en 1922.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/07/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-84265-858-8
  • EAN
    9782842658588
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    200 pages
  • Poids
    0.3 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 21,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean Galmot

Jean Galmot (né le 2 juin 1879 à Monpazier, Dordogne – mort le 6 août 1928 à Cayenne, Guyane), journaliste, débarque en Guyane en 1906 pour s'associer avec d'anciens bagnards dans le commerce de l'or. Devenu riche, il s'opposera aux familles créoles et prendra parti, avec les Noirs et les Indiens, contre le bagne de Cayenne… Il achète une plantation afin de produire du rhum et organise une collecte de la production des petits producteurs, encourant ainsi l'hostilité des autres exploitants, prêts à tout pour préserver leurs intérêts.
Élu député de la Guyane en 1919, il est impliqué pour escroquerie dans l'Affaire des rhums après que son immunité parlementaire a été levée (avec son accord). Arrêté en avril 1921, il est emprisonné à la Santé neuf mois. Au terme d'un procès à rebondissements où les plaignants retirent leurs plaintes en 1923, il est condamné à un an de prison avec sursis en l'absence de preuves sur des bénéfices illégaux.
Alors qu'il se représente aux élections en Guyane, gagnées par la fraude électorale, et que des émeutes éclatent à Cayenne, il meurt brusquement le 6 août 1928. Le bruit court qu'il a été empoisonné. Il a fasciné des écrivains comme Blaise Cendrars et Louis Chardourne. Livre paru de l'auteur : Quelle étrange histoire

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK