Tokyo Mirage - Grand Format

Note moyenne 
Anne Rambach - .
La nouvelle, enquête de Junko Go 32 ans - 1,78 m. Américaine d'origine japonaise. Flic à Washington en détachement au Japon. Signes particuliers aime... Lire la suite
18,90 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

La nouvelle, enquête de Junko Go 32 ans - 1,78 m. Américaine d'origine japonaise. Flic à Washington en détachement au Japon. Signes particuliers aime toujours son arme et les femmes. Dans le quartier des affaires de Tokyo, un homme est éventré à son bureau, d'un coup de sabre. La victime, en apparence sans histoires, était en réalité un sokaiya, un spécialiste du crime financier. Il avait pour " clients " de très grands noms du monde économique nippon, et ses secrets touchaient à des secteurs ultra-sensibles. Pour Junko Go et Masayuki Nakamura, l'enquête qui s'amorce sera un cauchemar. Il leur faudra creuser le passé d'un village décimé par la pollution, pénétrer les arcanes de puissantes multinationales et de la pègre traditionnelle d'Osaka, et démêler les affaires, pas très propres, de certaines polices...

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/04/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7021-3289-8
  • EAN
    9782702132890
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    310 pages
  • Poids
    0.47 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Anne Rambach

Anne Rambach est romancière, scénariste et éditrice. Après Tokyo Chaos et Tokyo Atomic (Calmann-Lévy, 2000 et 2001), Tokyo Mirage est le troisième et dernier épisode de sa trilogie tokyoïte. Anne Rambach est également l'auteur, avec Marine Rambach, d'une enquête sur Les Intellectuels précaires (Fayard, 2001).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Tokyo Mirage est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK