Les mots qui s'en vont... - Grand Format

Note moyenne 
Une écriture de personne âgée ne peut se mettre au service d'une histoire bien construite comme on le fait en général pour un roman, avec des personnages,... Lire la suite
13,50 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 5 mars et le 10 mars
En librairie

Résumé

Une écriture de personne âgée ne peut se mettre au service d'une histoire bien construite comme on le fait en général pour un roman, avec des personnages, avec une trame, une intrigue, avec un dénouement surtout. Seuls les gens qui rêvent encore de projets ont le temps de conter de telles histoires et de leur inventer une fin. Elle ne peut non plus faire croire à une simple autobiographie, encore moins à des leçons de l'histoire, trop lasse.
Non, c'est une écriture de fiction qui a juste le souffle nécessaire pour esquisser des sursauts d'existence, des troubles passagers, ceux d'un ressenti qui s'éloigne jusque tard dans la nuit. Brèves scènes emmêlées, tableaux courts et violents, fulgurances contradictoires, petits morceaux de chair, de vie, qui iront bientôt sécher comme des poissons sortis de l'eau il y a peu sur des lattes de bois.
Ce sont des "varia", des mots qui glissent rapidement le long du temps, ils disent une ambivalence qui s'accepte enfin, ce sont des mots qui s'en vont...

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/09/2020
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-203-3470-1
  • EAN
    9791020334701
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    112 pages
  • Poids
    0.145 Kg
  • Dimensions
    14,8 cm × 21,0 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Michel Labadie

Né en 1939, Jean-Michel Labadie a effectué une longue traversée de curiosité et d'inquiétude dans le contexte des Trente Glorieuses. Après dix années passées à effectuer des petits boulots et à vivre dans la rue, il obtient le bac à l'âge de 30 ans. Il reprend des études en psychologie, en parallèle de son métier d'éducateur dans la justice des mineurs avant d'exercer comme professeur des universités en psychopathologie clinique et sociale.
Il y a deux ans, il se retire enfin dans le Périgord, s'autorisant des "mots à lui", et prenant un plaisir calme à esquisser quelques scènes autour de l'absence et de l'ambivalence. Il est l'auteur de deux ouvrages : Les mots du crime (De Boeck, 1995) et Psychologie du criminel (L'Archipel, 2004).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,50 €