L'éthique de la souffrance

Collectif

Note moyenne 
 Collectif - .
Pourquoi souffre-t-on ? Au-delà de la douleur " proprement " dite, le mythe apporte des réponses originales, surprenantes parfois. Dieu serait par exemple... Lire la suite
15,30 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Pourquoi souffre-t-on ? Au-delà de la douleur " proprement " dite, le mythe apporte des réponses originales, surprenantes parfois. Dieu serait par exemple un maillon clef de la chaîne de notre souffrance. C'est pour lui en effet qu'on a mal, ou plutôt contre nous - l'homme -, cette créature débridée qui s'est révélée incapable de gérer sa propre conception. Ainsi, encore aujourd'hui, nous souffrons pour obtenir une sorte de pardon divin, de tranquillisant céleste et à terme, pour accéder à une absolue félicité. A contrario, prétendent certains, le mal (antonyme du bien, faut-il le rappeler !) est le doux synonyme du diable, de ses coups pervers et de la géhenne si gentiment promise... Plus près de l'individu et de ses préoccupations, la souffrance est longtemps restée - et de nos jours, on en perçoit quelques traces - un outil thérapeutique, au sens où elle permettait d'en savoir plus sur son mode de fonctionnement : le cri était un indicateur pour un médecin en mal de symptôme. Mieux, la douleur se montrait souvent comme une étape indispensable à la guérison. Aujourd'hui, alors que le soulagement du mal est au moins d'un point de vue technologique tout à fait possible, des voix s'élèvent pour exiger de moins souffrir. Voix des patients et de leurs proches, des médecins, des laboratoires pharmaceutiques mais aussi des politiques qui comprennent enfin les enjeux de la douleur. Mais cela suffira-t-il ? À la douleur physique est associée une douleur morale, plus pernicieuse, moins curable. Et que faire de ce mal, lorsqu'il arrive à son paroxysme ? Des services de soins palliatifs au douloureux problème de l'euthanasie, les grands souffrants sont souvent réduits à une marge de manœuvre insipide. Ce livre, synthèse de débats philosophiques sur le thème de la souffrance, apporte des réponses à l'un des sujets les plus brûlants de ce début de siècle.

Sommaire

    • Douleur, souffrance et norme
    • L'alchimie de la souffrance
    • Réflexions sur la douleur
    • Variations sollersiennes sur la souffrance
    • La faculté de médecin, l'éthique et l'étudiant
    • Annotations sur la souffrance

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/08/2002
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-911803-42-6
  • EAN
    9782911803420
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    174 pages
  • Poids
    0.185 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 19,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK