L'emprise de la gestion - La société au risque des violences gestionnaires

Note moyenne 
Marie Benedetto- Meyer et Salvatore Maugeri - L'emprise de la gestion - La société au risque des violences gestionnaires.
Cet ouvrage s'inscrit dans le prolongement des travaux étudiant l'emprise du phénomène gestionnaire sur les organisations et, plus généralement,... Lire la suite
28,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 29 septembre et le 1 octobre
En librairie

Résumé

Cet ouvrage s'inscrit dans le prolongement des travaux étudiant l'emprise du phénomène gestionnaire sur les organisations et, plus généralement, sur les sociétés. Il fournit un ensemble de regards sociologiques sur les articulations complexes entre "violences" et "acteurs, pratiques et dispositifs de gestion". Un large spectre de situations empiriques est examiné, tant en France qu'en Egypte et au Brésil, aussi bien dans les sphères marchandes que non marchandes (groupes industriels, secteur associatif, santé).
Au-delà de la variété des configurations et des dispositifs de gestion étudiés, ces huit chapitres montrent que les violences liées au fait gestionnaire se manifestent sur trois niveaux articulés. A un premier niveau, la violence résulte des transformations macro-politiques qui, cumulées sur une longue période, modifient les cadres d'action et rendent incontournables l'introduction et le renouvellement des dispositifs de gestion.
A un deuxième niveau, l'on trouve des acteurs intermédiaires qui jouent un rôle important pour rendre opérationnelles ces décisions et, plus ou moins directement, sont à l'origine de l'exercice de la violence managériale. Enfin, à un troisième niveau, les analyses de cet ouvrage montrent l'existence d'une violence symbolique qui s'ajoute ou plus exactement sous-tend les pratiques des différentes catégories d'acteur.
L'ouvrage se conclut par un ensemble de propositions pour poursuivre l'analyse sociologique du phénomène gestionnaire, notamment en termes de rapport à l'éthique.

Sommaire

  • VIOLENCES GESTIONNAIRES : ENTRE LOGIQUES INSTRUMENTALE ET PROFESSIONNELLE
    • La rationnalité gestionnaire maltraite-t-elle la professionnalité dans le monde associatif ?
    • Comptabilité et violence sociale : un exemple égyptien
    • La violence sociale fabriquée au travail : le cas des centres d'appels au Brésil
  • VIOLENCES GESTIONNAIRES : ENTRE RAPPORTS DE DOMINATION ET FORMES DE RESISTANCE
    • Lorsqu'un dispositif d'évaluation maltraite la subjectivité
    • Renouvellement des dispositifs de gestion de la qualité et "cercles vicieux de la contrainte"
    • La psychiatrie à l'épreuve des outils de gestion

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-55068-1
  • EAN
    9782296550681
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    311 pages
  • Poids
    0.39 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

28,50 €