Courrier sud - Grand Format

Note moyenne 
Pilote sur la ligne Toulouse-Dakar, Jacques Bernis, comme le narrateur, a trouvé dans le monde de l'aviation postale un milieu dur, net, précis, qui... Lire la suite
23,00 € Neuf
  • Poche
  • Ebook
    • Courrier sud
      ePub
      Paru le : 18/10/2010
      Téléchargement immédiat
      5,49 €
  • Grand format
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 22 mai
En librairie

Résumé

Pilote sur la ligne Toulouse-Dakar, Jacques Bernis, comme le narrateur, a trouvé dans le monde de l'aviation postale un milieu dur, net, précis, qui le sauve de l'inquiétude et le défend contre le sentiment de sa fragilité. Les livres ne lui ont appris "aucun secret qui le protégeât de la mort". Son métier le contraint à réduire la part de l'intelligence à des "pensées rudimentaires, à des pensées qui dirigent l'action".
Sa participation à une oeuvre collective, la conscience de sa responsabilité donnent un sens à sa vie. Mais l'avion fait de lui un nomade alors qu'il souhaite enracinement et permanence. Usager des chambres d'hôtels, il rêve d'habiter. Geneviève, elle, habite. Entourée de murs épais, d'objets que leur qualité protège du temps, liée par une mystérieuse complicité aux êtres et aux choses, Geneviève, l'amie de son enfance, peut seule orienter l'existence errante de Bernis.
De passage à Paris, il la retrouve mariée à un individu nul et prétentieux, Herlin, mais toujours défendue et en paix dans son royaume. Mais peut-on recommencer sa vie ? Chacun à sa manière, Geneviève et Jacques sont condamnés. Roman tragique où, en filigrane, Saint-Ex écrit l'épopée de l'Aéropostale : Toulouse, Barcelone, Alicante, Casablanca, Agadir, Cap Juby...

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/1967
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-025657-X
  • EAN
    9782070256570
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    226 pages
  • Poids
    0.21 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 18,5 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Pilote sur la ligne Toulouse-Dakar, Jacques Bernis - comme le narrateur - a trouvé dans le monde de l'aviation postale un milieu dur, net, précis, qui le sauve de l'inquiétude et le défend contre le sentiment de sa fragilité. Les livres ne lui ont appris "aucun secret qui le protégeât de la mort" . Son métier le contraint à réduire la part de l'intelligence à des "pensées rudimentaires, à des pensées qui dirigent l'action" .
Sa participation à une oeuvre collective, la conscience de sa responsabilité donnent un sens à sa vie. Mais l'avion fait de lui un nomade alors qu'il souhaite enracinement et permanence. Usager des chambres d'hôtels, il rêve d'habiter. Geneviève, elle, habite. Entourée de murs épais, d'objets que leur qualité protège du temps, liée par une mystérieuse complicité aux êtres et aux choses, Geneviève, l'amie de son enfance, peut seule orienter l'existence errante de Bernis.
De passage à Paris, il la retrouve mariée à un individu nul et prétentieux, Herlin, mais toujours défendue et en paix dans son royaume. Mais peut-on recommencer sa vie ? Chacun à sa manière, Geneviève et Jacques sont condamnés. Roman tragique où, en filigrane, Saint-Ex écrit l'épopée de l'Aéropostale : Toulouse, Barcelone, Alicante, Casablanca, Agadir, Cap Juby...

À propos de l'auteur

Antoine de Saint-Exupéry

Biographie d'Antoine de Saint-Exupéry

Antoine de Saint-Exupéry est né à Lyon, le 29 juin 1900. Il passe ses vacances d'été au château de Saint Maurice-de-Remens (Ain), qu'il évoquera dans toute son oeuvre. Le baptême de l'air qu'il reçoit fin juillet 1912 sur l'aérodrome d'Ambérieu-en-Bugey décidera de sa vocation de pilote. Il fait ses études au collège Sainte-Croix au Mans, puis en Suisse, et enfin à Paris où il échoue au concours d'entrée de Navale et de Centrale : il décide alors de suivre les cours de l'Ecole des Beaux-Arts.
En 1921, il fait son service militaire à Strasbourg, dans l'armée de l'air. Il apprend à piloter, et dès lors, sa carrière est tracée. Au sortir de l'armée, en 1923, il fait différents métiers. Il publie en 1926 son premier récit, dont l'action se situe dans le monde de l'aviation. La même année, Antoine de Saint-Exupéry entre comme pilote chez Latécoère, société d'aviation qui assure le transport du courrier de Toulouse à Dakar.
Puis il est nommé chef d'escale de Cap Juby, dans le sud marocain, C'est à cette époque qu'il écrit Courrier Sud (1929). En compagnie de Mermoz et Guillaumet, il part pour Buenos Aires comme directeur de la compagnie Aeroposta Argentina. A son retour à Paris en 1931, il publie «Vol de nuit» (prix Femina 1931), dont le succès est considérable. En liquidation judiciaire, la société qui l'emploie doit fermer.
Attaché à Air France en 1935, Antoine de Saint-Exupéry essaie de battre le record Paris-Saigon : son avion s'écrase dans le désert. En 1938, il tente de relier New York à la Terre de Feu : blessé au cours de sa tentative, il passe une longue convalescence à New York. Il publie alors «Terre des hommes», grand prix du roman de l'Académie française et National Book Award aux Etats-Unis (1939). Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il est pilote de reconnaissance au groupe 2/33 (1939-1940), puis se fixe à New York.
Il tire de son expérience de guerre «Pilote de guerre» (1942) et publie «Lettre à un otage», puis «Le Petit Prince» (1943), son grand succès. Il gagne alors l'Afrique du Nord et réintègre le groupe 2/33 malgré de nombreuses blessures et l'interdiction de voler. Cependant, Saint-Exupéry insiste pour obtenir des missions : le 31 juillet 1944, il s'envole de Borgo, en Corse. Il ne reviendra jamais.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,00 €