La légende rose de Marie-Antoinette - Poche

Note moyenne 
Annie Duprat - La légende rose de Marie-Antoinette.
Qu'elle est donc jeune, belle et enjouée l'archiduchesse d'Autriche, Maria-Antonia de Habsbourg-Lorraine, qui arrive à Versailles en 1770 épouser Louis-Auguste,... Lire la suite
9,50 € Neuf
Expédié sous 3 jours
Livré chez vous à partir du 26 août
En librairie

Résumé

Qu'elle est donc jeune, belle et enjouée l'archiduchesse d'Autriche, Maria-Antonia de Habsbourg-Lorraine, qui arrive à Versailles en 1770 épouser Louis-Auguste, duc de Berry, dauphin de France et devenir, au décès de Louis XV en 1774, reine de la plus brillante monarchie d'Europe. Ravie d'échapper aux pesanteurs de Vienne et au regard soupçonneux de sa mère, l'impératrice Marie-Thérèse, la jeune fille ensorcelle la cour de Versailles, privée de reine depuis le décès de Marie Leszczynska en 1768.
Amoureuse de la mode, coquette autant que séductrice, passionnée par les arts et les jeux, elle fascine par son élégance et son audace, qui fait jaser autant que ses coiffures sont hautes ! Au XVIIIe siècle naît un "style Versailles", qui est un style Marie-Antoinette aux yeux de toute l'Europe. Pourtant, elle n'oublie pas de jouer son rôle de reine, se rend dans les hôpitaux auprès des pauvres - et va même jusqu'à adopter et soigner l'éducation de plusieurs d'entre eux.
Son goût pour les bijoux a crédibilisé le piège organisé par une aventurière au nom de l'un de ses soupirants, le cardinal de Rohan et, lorsque le scandale de l'affaire dite du "collier de la reine" éclate, elle trouve refuge dans son cher petit Trianon, ouvert aux seuls intimes, met des rubans au cou de moutons bien propres venus de la Bergerie royale de Rambouillet, lit Rousseau et joue du Beaumarchais au théâtre sans se soucier des remontrances de son royal mari ni mesurer la puissance des critiques formulées dans ces oeuvres.
Chassée de Versailles en octobre 1789, elle devient grave aux Tuileries, tente d'arrêter le cours de l'Histoire en aidant la contre-révolution avant d'être recluse au Temple et guillotinée le 16 octobre 1793.

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/03/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-37168-248-1
  • EAN
    9782371682481
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    95 pages
  • Poids
    0.079 Kg
  • Dimensions
    11,1 cm × 17,8 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Annie Duprat

Professeure des Universités (histoire moderne), Annie Duprat est spécialiste d'iconographie historique et du rôle de la propagande dans l'Histoire par l'image et par les textes. Elle a notamment publié Histoire de France par la caricature, Larousse, 1999, Le roi décapité. Essai sur les imaginaires politiques, Cerf, 1992, Les rois de papier. La caricature de Henri III à Louis XVI, Belin, 2002, Marie-Antoinette.
Une reine brisée, Perrin, 2006, Marie-Antoinette. Images et visages d'une reine, Autrement, 2013. Elle a édité "Les affaires d'Etat sont mes affaires de coeur" . Rosalie Jullien, une femme dans la Révolution, 1775-1810, Belin, 2016.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,50 €