Sortir de la Grande Guerre - Le monde et l'après-1918 - E-book - PDF

Note moyenne 
Les historiens se sont très tôt penchés sur le déroulement et les suites de la Première Guerre mondiale, conflit qui a orienté le destin du XXe... Lire la suite
16,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Les historiens se sont très tôt penchés sur le déroulement et les suites de la Première Guerre mondiale, conflit qui a orienté le destin du XXe siècle tout entier. Les armistices de 1918, les traités de paix et le complexe écheveau territorial qui s'en est suivi, les après-guerres et leurs dynamiques de reconstruction ont ainsi suscité une abondante littérature, aussi remarquable que nécessaire. Elles ne disent pas, cependant, comme les peuples et les nations sont sortis de la Grande Guerre.
Une équipe internationale d'historiens, placée sous la direction de Stéphane Audoin-Rouzeau et Christophe Prochasson, interroge dans ce livre le monde de l'après-1918 : pays vainqueurs (France, Grande-Bretagne, États-Unis.), pays vaincus (Allemagne, Autriche, Hongrie), pays libérés (Belgique, Roumanie, Yougoslavie), pays engagés dans de nouveaux conflits, civils ou territoriaux (Russie, Pologne, Turquie, Grèce), enfin colonies et dominions.
L'histoire de l'après-1918 est celle d'une démobilisation. Démobilisation effective des combattants et des économies, mais aussi démobilisation culturelle des sociétés : il fallut, après plusieurs années d'investissement collectif dans le conflit, reprendre les relations avec les ennemis d'hier et organiser le retour aux normes, elles-mêmes ébranlées par près de cinq années de guerre. À cela s'est ajoutée une dimension morale, voire psychique, où les commémorations ont joué leur rôle : celle du deuil, collectif, ou familial, de nations touchées par la mort de masse, et celle du traumatisme chez les victimes, militaires ou civiles.
À la limite, on ne peut exclure que bien des contemporains du conflit ne soient jamais « sortis » de la Grande Guerre. Traduit par Gérard Marino, Elsa Vonau, Guillaume

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/02/2015
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-210-0931-8
  • EAN
    9791021009318
  • Format
    PDF
  • Nb. de pages
    496 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      496
    • Taille
      7 229 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Stéphane Audoin-Rouzeau est professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Picardie et codirecteur du centre de recherche de l'Historial de la Grande Guerre (Péronne-Somme). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages de référence dont 14-18, Retrouver la guerre (Gallimard, 2000) et Sortir de la guerre (Tallandier, 2008). Christophe Prochasson s'est spécialisé dans l'histoire culturelle de la politique.
Membre du comité directeur du Centre de recherches de l'Historial de la Grande Guerre, il a pris la direction des éditions de l'EHESS. Citons, parmi ses livres récents, L'Empire des émotions : les historiens dans la mêlée (Demopolis, 2008) et 14-18 : retour d'expérience (Tallandier, « Texto », 2008). Ce livre comprend des contributions de Bruno Cabanes, Adrian Gregory, Leonard V. Smith, Antoine Marès, Patricia Dogliani, Gerd Krumeich, Manfried Rauchensteiner, Laurence Van Ypersele, Florin Turcanu, Andrew Wachtel, Nicolas Werth, Piotr Wandycz, Hamit Bozarslan, Kostas Kostis, Christopher Hilliard, Marc Michel.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,99 €