Les déportés politiques au bagne de Ndjolé (Gabon) - 1898-1913, L'Almamy Samory Touré, Cheikh Amadou Bamba Mbacké, Dossou Idéou, Aja Kpoyizoun, et les autres

  • Editions L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2013
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Au départ furent les galères. Puis ce furent les bagnes, implantés en métropole avant d'être étendus aux DOM-TOM (Guyane, Nouvelle-Calédonie).... > Lire la suite
17,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Au départ furent les galères. Puis ce furent les bagnes, implantés en métropole avant d'être étendus aux DOM-TOM (Guyane, Nouvelle-Calédonie). Enfin, il y eut les bagnes coloniaux, institués par Napoléon III et abrités par l'AEF et l'AOF. Il en fut ainsi de Ndjolé, en 1898. Voici examinée la question de la déportation politique à l'époque coloniale vue sous le prisme d'une ville gabonaise. Y séjournèrent, entre autres, l'Almamy Samory Touré, Cheikh Amadou Bamba Mbacké, Dossou Idéou, Aja Kpoyizoun.
  • Date de parution : 01/09/2013
  • Editeur : Editions L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-336-32406-7
  • EAN : 9782336324067
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 240 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 240
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : 01 page(s) autorisée(s)
    • Copier coller : 01 page(s) autorisée(s)

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les déportés politiques au bagne de Ndjolé (Gabon) - 1898-1913, L'Almamy Samory Touré, Cheikh Amadou Bamba Mbacké, Dossou Idéou, Aja Kpoyizoun, et les autres est également présent dans les rayons

Hugues Mouckaga - Les déportés politiques au bagne de Ndjolé (Gabon) - 1898-1913, L'Almamy Samory Touré, Cheikh Amadou Bamba Mbacké, Dossou Idéou, Aja Kpoyizoun, et les autres.
Les déportés politiques au bagne de Ndjolé (Gabon)....
17,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK