Robert Fabre. Un radical sous la Vème République

Samuel Deguara

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/03/2003
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
16,13 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Que signifie être radical sous la Ve République ? Quel espace politique occupe le radicalisme depuis 1958 ? Comment exister pour un élu radical dans un système politique structuré et dominé par le clivage partisan gauche/droite ? L'étude de la trajectoire politique de Robert Fabre entre 1962 et 1995 rend compte du " malaise radical " sous la Ve République. Le " petit pharmacien de Villefranche-de-Rouergue " a inscrit le radicalisme dans la gauche lorsqu'il a quitté le Parti radical pour fonder le Mouvement des radicaux de gauche (MRG) et qu'il a signé le programme commun de gouvernement en 1972.
Le notable aveyronnais a été le " troisième homme " de l'Union de la gauche aux côtés de François Mitterrand et de Georges Marchais. De plus en plus mal à l'aise et mal situé dans une gauche déjà " plurielle ", Robert Fabre va chercher à affirmer son identité radicale. Il recourt alors à une pratique peu répandue chez les notables radicaux : le coup d'éclat médiatique. C'est ainsi qu'il se rend à l'Elysée en 1975 pour s'entretenir avec le président de la République Valéry Giscard d'Estaing.
En 1977, il bouscule Georges Marchais en direct au journal télévisé de 20 heures pour annoncer l'échec de la réactualisation du programme commun ; et en 1978, il proclame, depuis sa mairie de Villefranche-de-Rouergue, la rupture de l'Union de la gauche. Dans une configuration politique très manichéenne, Robert Fabre n'échappera pas aux accusations de trahison et de ralliement à la droite. Aussi, ce n'est qu'une fois retiré de la vie politique qu'il pourra " pratiquer " son radicalisme naturel en occupant successivement les fonctions de médiateur de la République et de membre du Conseil constitutionnel.
  • UN RADICAL DE GAUCHE
    • Un homme de gauche
    • Le combat de l'Union
  • UN RADICAL INDEPENDANT
    • L'esprit radical de Robert Fabre
    • Le besoin d'indépendance
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 254
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Samuel Deguara

Agé de 25 ans, Samuel DEGUARA est doctorant en Science politique à l'Université de Paris I - Panthéon-Sorbonne (CRPS). Il travaille actuellement comme chargé d'études au sein du groupe parlementaire du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE) au Sénat. Il est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix-en-Provence, du DEA de Science politique de Paris X et du DESS vie parlementaire de Paris II.
Cet ouvrage est une version remaniée et actualisée de son mémoire de fin d'études soutenu à l'IEP d'Aix-en-Provence en mars 1999.
Samuel Deguara - .
Robert Fabre. Un radical sous la Vème République
16,13 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter