Ordre et temps dans la philosophie de Foucault

Diogo Sardinha

Etienne Balibar

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2011
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,38 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 18,38 €
    • ePub 18,38 €
Votre note
Nous n'avons pas encore saisi le sens fondamental de l'oeuvre de Foucault. Certes, cette oeuvre ne cherche pas à établir de nouvelles normes pour la vie et la pensée. On l'accuse d'avoir comme seul but la subversion de la forme présente de la société. Elle apparaît comme une succession d'analyses concrètes et d'études dispersées, plus que comme un système abstrait et un tout cohérent. Ce sont des raisons assez fortes pour que l'on doute du caractère même d'oeuvre que constitueraient l'ensemble de ces travaux.
A plus forte raison, ces textes rassemblés ne sauraient former une oeuvre philosophique. Ils ne seraient plus que les traces d'un simple - quand bien même impressionnant - "parcours intellectuel". Mais une oeuvre peut chercher à montrer comment sont les choses, sans prétendre dire comment elles devraient être. Elle peut briser les évidences et lancer l'invitation à ce que d'autres jettent les bases pour de nouvelles formes d'existence.
De plus, on peut considérer que les recherches sur des domaines circonscrits (la folie, la prison, la sexualité) ont un recours subtil à des schèmes spéculatifs et abstraits qui sont le fait de la philosophie. Si nous parvenons à comprendre que ces réalités sont intimement associées dans la démarche de Foucault, et si par ailleurs nous démontrons qu'elles ne sont pas des caractéristiques transitoires, mais des traits constants de son travail, alors il n'y aura plus de raisons pour refuser à ce dernier le statut d'oeuvre, ni pour hésiter à lui reconnaître sa valeur philosophique.
  • LE RAPPORT FONDAMENTAL
    • Les mots et les choses : la reconduction des savoirs à leurs conditions de possibilité
    • Surveiller et punir et la volonté de savoir : la dissolution du lien classique entre les sujets et le souverain
    • L'Usage des plaisirs et Le souci de soi : la valorisation de l'éthique au détriment de la morale
  • LE TEMPS SPATIALISE
    • Les métamorphoses historiques
    • L'historicité et la visibilité
    • La temporalité t la spatialité
  • LA SINGULARITE DE L'ETHIQUE ET SES CONSEQUENCES
    • L'éthique de l'assujetissement à soi
    • La systématicité sans fin
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 252
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Diogo Sardinha

Diogo Sardinha a été formé à la philosophie dans les universités de Lisbonne et de Paris et a été chercheur aux universités de Berlin et de Sâo Paulo. Il est membre du Collège international de philosophie, de l'équipe Normes, sociétés, philosophies à l'Université Paris 1 et du Centre de philosophie des sciences de l'Université de Lisbonne.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Diogo Sardinha - Ordre et temps dans la philosophie de Foucault.
Ordre et temps dans la philosophie de Foucault
18,38 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter