On l'appelait Belgique

Jules Gheude

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Publibook/Société écrivains

  • Paru le : 30/03/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
8,49 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
La Belgique n’est toujours pas sortie de l’impasse politique dans laquelle l’a plongée, le 22 avril 2010, la démission provoquée du gouvernement Leterme II. Elle détient désormais un double record. Européen d’abord, en étant le premier État-membre de l’Union à avoir assumé l’intégralité d’une Présidence (1er juillet - 31 décembre 2010) avec un gouvernement en affaires courantes ; mondial, ensuite, en étant le pays resté le plus longtemps sans gouvernement de plein exercice.
Depuis sa création en 1830, le Royaume a connu bien des crises communautaires, mais celle qu’il traverse depuis plus d’un an semble inextricable. La Belgique est en état de mort clinique, déclare le député flamand Eric Van Rompuy, frère du président du Conseil européen. Les missions que se voient confier, par un Roi de plus en plus fragilisé, informateurs, médiateurs et autres négociateurs relèvent de la quadrature du cercle.
  • Date de parution : 30/03/2012
  • Editeur : Publibook/Société écrivains
  • ISBN : 978-2-7483-8192-4
  • EAN : 9782748381924
  • Format : E-Book multi-format
  • Nb. de pages : 132 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 132
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Jules Gheude

Né en 1946 à Braine l’Alleud (Belgique), Jules Gheude a une formation de professeur de langues germaniques. L’expulsion des Wallons de l’Université de Louvain, en 1968, l’amène à militer activement en faveur de l’introduction du système fédéral en Belgique. Il fait ainsi partie, de 1974 à 1976, du Cabinet de François Perin, ministre de la Réforme des Institutions et figure marquante du Mouvement wallon, dont il rédige la biographie.
Il consacre également divers ouvrages à la problématique communautaire belge. En 2008, constatant l’émergence d’un Etat-Nation flamand, il lance l’initiative citoyenne des Etats généraux de Wallonie, dans le but d’analyser, à charge et à décharge, les scénarios d’avenir possibles en cas de démantèlement du Royaume de Belgique. Depuis février 2010, il coordonne les travaux du Gewif, le Groupe d’Etudes pour la Wallonie intégrée à la France.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jules Gheude - On l'appelait Belgique.
On l'appelait Belgique
8,49 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter