Moines et moniales de par le monde - La vie monastique au miroir de la parenté

Adeline Herrou, Gisèle Krauskopff

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
29,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Peut-on rompre totalement avec la famille, institution au coeur de l'ordre social ? On a bien souvent en Occident une vision des moines et des moniales marquée par l'idéal chrétien de la clôture et d'une sortie radicale du monde. Pourtant la séparation entre les laïcs et les moines prend des contours très différents de par le monde et les figures de renonçants sont très variées d'une religion à l'autre.
La plupart ont en commun le partage d'une forme de vie extrême leur demandant de quitter le monde au sens religieux du terme pour mieux s'y consacrer. Quel modèle de sociabilité le monachisme propose-t-il alors ? Cet ouvrage est la première étude d'ensemble de la vie monastique dans des traditions religieuses et sociales contrastées : moines et moniales en Europe, au Proche-Orient, en Asie, chrétiens d'Occident ou d'Orient, hindous ou Jain, bouddhistes du Theravada, du Mahayana ou du Tantrisme, taoïstes et même Esséniens ou musulmans soufis ou druzes.
Ethnologues et historiens réunis ici révèlent que ces religieux pourraient incarner une forme de contestation de la parenté tout en partageant une manière singulière de la réinventer presque à l'infini, voire de créer une sorte de " parenté monastique ". Une utopie ?
  • UNE VIE A L'ECART DU MONDE
    • Y a-t-il des monastères dans l'hindouisme ?
    • Les Esséniens, une forme de monachisme juif dans l'Antiquité ?
    • Ascétisme et communauté
    • Vie " communautaire "
  • LE POIDS DU SOCIAL, LA PREGNANCE DES RITES DE PASSAGE
    • Quitter le monde pour y prendre sa place
    • Le monachisme au miroir de l'initiation
    • Les spécialistes de rituels bouddhiques nyingmapa de Pemayangtse
    • La double figure du moine
  • LA FORCE DU GENRE, PERPETUATION OU CONTESTATION DES ROLES
    • Le poids de la famille
    • Monastères de village au Zanskar
    • Trancher pour mieux nouer
    • Sans famille ?
  • UN AILLEURS DE LA PARENTE
    • Y a-t-il une vie " hors parenté " ?
    • " Il n'y a pas de parenté sur terre pour les moines " ?
    • Hors du monde ou dans la famille ?
    • Au Japon, les moines font de bons maris
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 438
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Adeline Herrou est ethnologue au CNRS (Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative). Depuis 1993, elle mène une enquête de terrain dans des monastères taoïstes du centre de la Chine et est l'auteur de La vie entre soi. Les moines taoïstes aujourd'hui en Chine (Société d'ethnologie, 2005). Gisèle Krauskooff est Directeur de recherche au CNRS, membre du laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative.
Ethnologue spécialiste des régions himalayennes, elle a récemment publié Les faiseurs d'histoires. Politique de l'origine et écrits sur le passé (Société d'ethnologie, 2009).
Adeline Herrou et Gisèle Krauskopff - Moines et moniales de par le monde - La vie monastique au miroir de la parenté.
Moines et moniales de par le monde. La...
29,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter