LES SENTIERS DU QUOTIDIEN. Rigidité, fluidité des espaces sociaux et trajets routiniers en ville

Salvador Juan Alberola

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/1997
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
15,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
En fonction de leur situation sociale, de leur passé et de leurs projets - bref, de leur genre de vie -, les personnes utilisent et fréquentent l'espace différemment. Si le cadre de vie est un donné, les acteurs parviennent quelquefois, par leurs mille détours, à en fluidifier les rigidités, contourner ou dénier les contraintes. Sur la base d'une longue recherche de terrain, cet ouvrage étudie la mobilité quotidienne des familles, sous l'angle à la fois matériel et symbolique, à savoir les trajets routiniers concernant aussi bien le travail ou l'école que les sociabilités, les courses ou les loisirs...
Les trajets dépassent quelquefois les seules exigences matérielles pour s'inscrire dans un projet. Mais la mobilité quotidienne est aussi un ensemble d'actions réalisées pour que d'autres actions soient possibles en vue de (re) produire des personnes ou des choses. Voilà pourquoi il est difficile de réduire son volume, même si on peut en modifier certaines formes ou composantes. Bouger moins signifie bien souvent, à l'instar des ghettos, s'enfermer dans un quartier dont on souhaiterait sortir.
C'est la limite que la vie quotidienne impose aux idéologies défendant l'équipement de proximité comme solution à la mobilité urbaine croissante. Sans la fluidité des espaces, sans un peu de flou dans les territoires, que la mobilité quotidienne autorise, la vie dans certains quartiers serait insupportable... Il est raisonnablement prévisible que plus les contraintes du quotidien se multiplieront, et plus la liberté demandera à s'extérioriser.
Plus les rigidités spatiales et temporelles s'amplifieront et plus on se déplacera, tant pour satisfaire les exigences de la vie courante que celles de la raison et de la passion.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 208
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Salvador Juan Alberola

Les auteurs sont tous les quatre sociologues, enseignants et chercheurs. Salvador JUAN est maître de conférences à l'Université de Paris Dauphine et chercheur à l'I.R.I.S.-T.S. (CNRS). Anne LARGO-POIRIER est professeur agrégée de sciences sociales. Hélène ORAIN est chargée de cours aux universités d'Evry et de Paris Dauphine. Jean-François POLTORAK est chercheur contractuel au L.A.I.O.S. (IRESCO) et à l'I.R.I.S.-T.S.
(CNRS).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

LES SENTIERS DU QUOTIDIEN. Rigidité, fluidité des espaces sociaux et trajets routiniers en ville est également présent dans les rayons

Salvador Juan Alberola - .
LES SENTIERS DU QUOTIDIEN. Rigidité, fluidité des...
15,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter