Le transfert dans le champ freudien

Mohamed Mesbah

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/1999
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
24,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Comment s'articule la question de l'amour dans le Banquet et qu'en est-il de la problématisation du transfert dans le dispositif analytique ? Quels sont les enjeux entre Socrate, Alcibiade et Agathon, voire celui de l'analysant et de l'analyste ? Qu'en est-il réellement de la question de l'amour, du désir, de l'objet a, l'agalma, voire de la jouissance ? Comment s'articule la question du deuil de l'analyste, voire donc de la fin d'analyse ? L'enseignement qu'a promu Lacan permet de dépasser les apories de la pensée Freudienne, les difficultés logiques et les paradoxes.
L'innovation lacanienne est de refaire ou de faire du transfert un processus dialectique. Il inscrit le transfert dans une structure à plusieurs pôles. Prenons la structure de la parole - c'est parce qu'il est pris dans cette structure de la parole que le transfert peut s'opérer. Freud donnait des conseils aux psychanalystes - comment manipuler le transfert, donnait une éthique de la psychanalyse, mais ne définissait pas la place occupée par l'analyste.
Il nous disait " il vient à la place de quelqu'un ou de quelque chose " mais ne nous disait pas ce qu'était cette place, qu'elles étaient ses coordonnées dans une structure. Il définissait une praxis de la psychanalyse. Lacan définit une topologie de la place que doit occuper le psychanalyste pour que cette praxis que définissait Freud puisse avoir quelque efficacité. Là où on parle de structure, on souligne un processus qui s'opère à un niveau d'abstraction beaucoup plus grand, qui permet une généralisation pour repérer l'amour de transfert chaque fois qu'on retrouve les coordonnées de la structure.
L'autre point à l'actif d'une approche structurale de la question du transfert est de nous permettre de nous débarrasser de la question de la résistance. La résistance est vue, non pas du côté sujet comme le faisait Freud, mais précisément du côté de l'analyste qui vient occuper une certaine place. Nous posons donc le transfert non plus en termes uniquement de dynamique économiste peu économiste comme le faisait Freud, mais en termes de structure, nous sommes obligés de repérer des places.
Et parmi ces places, il y en a une autour de laquelle s'organise la structure, c'est la place de l'analyste que Lacan appelle : " Le Sujet Supposé Savoir " Cette formulation de Lacan est essentielle puisqu'elle nous permet de définir la position structurale de l'analyste dans le champ de la cure et d'autre part la fonction de l'analyste dans le mouvement générateur de sujets que constitue la cure.
    • Etymologie du concept de transfert
    • Problématisation des concepts fondamentaux de la psychanalyse - Freud et Lacan
    • La question de l'inconscient
    • la question de la répétition
    • Freud et la question du transfert
    • La question du transfert dans le champ lacanien
    • Le banquet de Platon commentaire du séminaire
    • Le transfert de Jacques Lacan
    • Lacan et la question du transfert dans le banquet
    • Commentaire du séminaire encore - Jacques Lacan
    • La question du transfert et les différentes écoles analytiques
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 384
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Mohamed Mesbah

Mohamed Mesbah est né en Algérie - à Tiguemounine - Grande Kabylie. Intervenant dans le champ social, il a achevé à Paris, une thèse de 3e cycle de Doctorat de Psychanalyse dans le Champ Freudien - Freud et Lacan.
Mohamed Mesbah - Le transfert dans le champ freudien.
Le transfert dans le champ freudien
24,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter