La Crise de l'Université française - Traité contre une politique de l'anéantissement

Nicolas Oblin, Patrick Vassort

Jean-Marie Brohm

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/11/2005
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
13,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Nous désirons montrer au sein de cet ouvrage que dans un contexte de pénurie bien organisée, de crise bien entretenue, les étudiants, les enseignants, les UFR, les laboratoires, les universités, sur fond de compétitions économiques et politiques territoriales nationales et internationales, sont soumis, non seulement à des logiques d'obligations de résultats, d'efficacité, de rendements à court terme, mais également et conséquemment à un système de valorisation du savoir totalement aliéné aux conjonctures économiques dominantes.
Ce processus vise à l'obsolescence d'une université dont les finalités étaient jusqu'alors culturelles, intellectuelles et humaines. Les différentes réformes, qui ne sont que répétitions du " même ", arrangements et aménagements conjoncturels de la société de marché au sein même du monde éducatif, ne visent plus à l'amélioration du développement des savoirs et de leurs circulations, mais à l'apprentissage de la compétition au sein des unités de formation et de recherche, l'accroissement de la marchandisation, de la pression socio-économique, de la reproduction du capital au sein d'un nouveau marché de la connaissance.
Nous souhaitons donc montrer combien les stratégies des institutions et des acteurs/agents sociaux visent à " gérer " l'intégration des universités dans le processus global de production et de compétition généralisées. Ce processus historique s'inscrit dans une quotidienneté où les interrelations entre les personnels et les institutions participent de manière impensée à la destruction des institutions d'enseignement et de recherche.
En ce sens, la situation de l'Université résume en un point focal la réification des savoirs face à la marchandisation du monde.
  • L'IMPENSE UNIVERSITAIRE
    • La réalité sociale instituée
    • L'utilité sociale
    • La famille universitaire
  • MODERNISATION DE L'UNIVERSITE : UNE VISION POST-MODERNE
    • Autonomisation - Atomisation
    • Réification des savoirs
  • L'UNIVERSITE EN TANT QU'APPAREIL CAPITALISTE
    • Mouvement idéologique et AIE
    • Les ASC et l'Université
  • Date de parution : 01/11/2005
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Logiques sociales
  • ISBN : 2-296-41689-6
  • EAN : 9782296416895
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 208 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 208
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Nicolas Oblin est sociologue, chargé de cours à l'Université de Caen. Patrick Vassort est politiste, maître de conférences à l'Université de Caen.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La Crise de l'Université française - Traité contre une politique de l'anéantissement est également présent dans les rayons

Nicolas Oblin et Patrick Vassort - La Crise de l'Université française - Traité contre une politique de l'anéantissement.
La Crise de l'Université française. Traité contre une...
13,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter