L'armillaire et le pourridié-agaric des végétaux ligneux

Jean-Jacques Guillaumin

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Inra-Quae

  • Paru le : 03/10/2005
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
27,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Les armillaires (genre Armillaria) sont des champignons responsables d'une maladie des racines, le " pourridié-agaric ". Elles provoquent d'importants dégâts dans le monde entier sur les arbres forestiers et fruitiers, la vigne, les arbres d'ornement et les plantations tropicales. Les espèces d'Armillaria présentent des caractéristiques uniques dans l'univers des champignons du point de vue de leur morphogenèse (initiation d'organes agrégés très différenciés), de leur physiologie (mycélium bioluminescent), de leur cycle reproductif et de leur évolution.
Leur plasticité biologique leur permet de se comporter comme des saprophytes décomposeurs du bois mort, des parasites de faiblesse, des parasites primaires agressifs, voire des symbiotes mycorhiziens. Première synthèse en langue française sur le sujet, cet ouvrage présente les espèces d'Armillaria d'Europe, analyse leur variabilité et leur biologie (physiologie, ontogénie, cycle infectieux, épidémiologie, rôle de l'environnement).
Il décrit enfin la maladie sur les différents hôtes ligneux, détaille ses dégâts et les méthodes de lutte envisageables. L'ouvrage intéressera les chercheurs et les étudiants, comme les professionnels de l'arboriculture et de la forêt.
  • GENERALITES
    • Place de l'armillaire parmi les agents de pourridiés
    • Historique des recherches sur l'armillaire
  • VARIABILITE
    • Taxonomie et phylogénie des armillaires
    • Description et distribution des armillaires européennes
    • Systèmes sexuels et cycles caryologiques
    • Identification spécifique des armillaires
    • Variabilité intraspécifique et distinction des génotypes
  • BIOLOGIE
    • Nutrition et métabolisme
    • Ontogénie des armillaires
    • Cycle infectieux de l'armillaire - Stratégie biologique des espèces européennes
    • Epidémiologie
    • Prédisposition des arbres et sensibilité à l'armillaire
    • Symbiose entre l'armillaire et des orchidées - L'armillaire dans la médecine orientale
    • Relations entre les armillaires et leurs hôtes ligneux
  • LA MALADIE
    • L'armillaire, agent pathogène mondial : répartition et dégâts
    • L'armillaire dans les forêts peu artificialisées d'Europe
    • L'armillaire en plantations forestières en Europe
    • L'armillaire en vergers en vignobles
    • L'armillaire en Afrique tropicale
  • METHODES DE LUTTE
    • Lutte contre l'armillaire en forêts : méthodes sylvicoles et culturales
    • Lutte chimique
    • Sensibilité des hôtes ligneux à l'armillaire et sélection pour la tolérance
    • L'environnement microbiologique et l'armillaire et la lutte biologique
  • CONCLUSIONS
    • Les armillaires : acquis, problèmes et prospectives
  • Date de parution : 03/10/2005
  • Editeur : Inra-Quae
  • Collection : Synthèses
  • ISBN : 2-7592-0140-6
  • EAN : 9782759201402
  • Format : E-Book multi-format
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Jean-Jacques Guillaumin

Jean-Jacques Guillaumin, ingénieur agronome INA, Docteur d'État, phytopathologiste et mycologue, est chercheur à l'INRA de Clermont-Ferrand. Ses travaux ont porté principalement sur les pourridiés des végétaux ligneux et les dépérissements forestiers. Philippe Legrand, ingénieur des Techniques forestières, Docteur d'Université, est responsable de l'interrégion Massif central - Bourgogne au département de la Santé des forêts (DSF). Brigitte Lung-Escarmant, Docteur ès Sciences (Biologie et Santé des plantes cultivées), est ingénieur de recherches au département Écologie des forêts, prairies et milieux aquatiques (EFPA) de l'INRA de Bordeaux. Bernard Botton est Professeur émérite en Physiologie végétale de l'université Henri-Poincaré, Nancy 1.
Jean-Jacques Guillaumin - L'armillaire et le pourridié-agaric des végétaux ligneux.
L'armillaire et le pourridié-agaric des végétaux ligneux
27,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter