L'Antre des nymphes

osteur Lettre sur la comédie de l'imp

Jean-Pierre Cavaillé

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Anacharsis

  • Paru le : 14/04/2014
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
9,49 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Les trois textes réunis ici tissent, autour d'allégories du sexe féminin, des propos facétieux, ludiques et érudits, jouent sur toutes les gammes du langage pour revendiquer le droit à l'écriture et à la liberté de ton, comme de propos. Ciseler, au sein d'une littérature contrainte, jeux d'esprit, parodies, allégories, et métaphores comiques, c'est revenir à la matrice de la création, c'est explorer avec gaîté, pour ces trois libertins, l'origine du monde.
Bons plans numériques
  • Date de parution : 14/04/2014
  • Editeur : Anacharsis
  • Collection : Famagouste
  • ISBN : 979-10-279-0035-0
  • EAN : 9791027900350
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 112 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 112
    • Taille : 492 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Biographie d'osteur Lettre sur la comédie de l'imp

Le philosophe La Mothe le Vayer (1588-1672), auteur extrêmement prolifique, qui connut une carrière fort enviable (précepteur de la famille royale, etc.), est considéré par les historiens de la littérature comme le parangon du « libertinage érudit ». Adrien de Montluc, comte de Carmain (1571-1646) est un grand aristocrate déniaisé, au rôle politique non négligeable (ennemi de Richelieu). Il est l'auteur attesté ou présumé de nombreuses pièces en prose, dont la fameuse Comédie des proverbes rééditée récemment aux éditions Droz. Claude Le Petit est un grand poète burlesque, que l'on nomma dès son vivant « Théophile le jeune », en souvenir de Théophile de Viau, et qui périt sur l'échafaud à 23 ans (1662) pour ses poésies licencieuses et irrévérencieuses à l'égard de l'Église et du pourvoir politique.
osteur Lettre sur la comédie de l'imp - L'Antre des nymphes.
9,49 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter