Jules Valès : la violence dans la trilogie

Thierry Bret

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/10/2007
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
23,63 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Le romancier Jules Vallès (1832-1885) n'est pas un théoricien, et moins encore un théoricien de la violence. À la différence de ce qu'elle fut pour Blanqui ou pour Engels, la violence n'a pas été pour lui un moyen au service de fins économiques ou politiques. De sa " vie violente ", pour parler comme Pasolini, il a fait un roman, entre remémoration et recréation. Pour Jacques Vingtras, double fictionnel de l'auteur dans L'Enfant (1879), Le Bachelier (1881) et L'Insurgé (1886), le problème n'est pas de réfléchir la violence, d'en examiner " à froid " les atteintes ou d'en rationaliser le recours, mais de la conjurer.
Vingtras est un iconoclaste et une plume redoutée. Il est, à ce double titre, la cible de la violence d'État. Mémorialiste fictif, il témoigne à la fois des violences institutionnelles dont il fut la victime et des violences libératrices auxquelles il participa. Vingtras a reçu la violence en héritage. Faisant valoir son droit d'inventaire, il s'est revendiqué fils de ses seules œuvres. Mais sa révolte individuelle a fini par s'absorber dans un mouvement insurrectionnel - la Commune de Paris.
Porte-parole d'un peuple en Révolution, c'est alors au maelström des violences civiles qu'il lui a fallu faire face.
  • UNE ECRITURE DE L'ENGAGEMENT
    • Le choix de l'engagement
    • Le livre blessé et qui blesse
  • DE L'HOMME IRONIQUE A L'HOMME REVOLTE
    • L'illusion comique
    • Ecrire à hauteur de mort
  • VIOLENCE DE L'ORIGINE ET ORIGINE DE LA VIOLENCE
    • Le roman familial
    • Rejoindre son nom
  • VIOLENCE ET POLITIQUE
    • La faute à Rousseau, la faute à Voltaire
    • La guerre du peuple
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 394
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Thierry Bret

Thierry BRET a obtenu son doctorat en littérature française en juin 2006. Il est professeur de Lettres Modernes à la cité Mixte du Parc Impérial (Nice). Rattaché au Centre Transdisciplinaire d 'Epistémologie de la Littérature (Université de Nice-Sophia Antipolis), il a participé en 2005 à un colloque organisé par le CTEL ayant pour thème l 'hybridation générique (dont les actes, rassemblés et présentés par Hélène Baby ont été publiés à L'Harmattan).
Thierry Bret - Jules Valès : la violence dans la trilogie.
Jules Valès : la violence dans la trilogie
23,63 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter